• Home
  • Actualite
  • Mode
  • 7,5 pour cent de l'industrie de la mode s'engage pour plus de circularité

7,5 pour cent de l'industrie de la mode s'engage pour plus de circularité

By Vivian Hendriksz

11 juil. 2017

Mode

Près de 7,5 pour cent de l'industrie mondiale de la mode ont signé le Call to Action for a Circular Fashion System, du Global Fashion Agenda, s'engageant à accélérer la transition vers un système circulaire au sein de la mode.

64 entreprises et sociétés de la mode ont signé la lettre d'engagement, ce qui représente au total 143 marques, soit 7,5 pour cent de l'industrie de la mode totale, selon le rapport Pulse of the Fashion Industry. Asos, Adidas, Bestseller, Guess, Hugo Boss, Inditex, H&M Group, Kering, Reformation, Tommy Hilfiger et VF Corporation font partie des principaux signataires.

143 marques ont signé le Call to Action du Global Fashion Agenda pour un avenir plus durable

Ensemble, ces sociétés de la mode se sont engagées à mettre en place une stratégie circulaire, au sein de leurs propres entreprises, d'ici décembre 2017, en établissant des objectifs pour 2020 et en faisant un rapport sur l'état d'avancement de la mise en œuvre concrète de leurs engagements. Les entreprises, qui ont signé, se sont ainsi engagé sur un ou plusieurs des points suivants : mise en œuvre d'une stratégie circulaire pour la création ; augmentation du volume et du traitement des vêtements usés collectés ; augmenter la part de revente des vêtements déjà utilisés ou l'utilisation de fibres textiles recyclées, d'ici à 2020.

Ce résultat est le fruit de la conférence annuelle sur la mode durable, le Copenhagen Fashion Summit, qui a eu lieu le 11 mai et a permis la mise en place du Call to action. L'engagement s'inscrit dans le cadre d'une initiative lancée par le Global Fashion Agenda afin d’encourager la transition de l'industrie et pousser à passer d'un modèle économique linéaire et non viable à un modèle plus circulaire, en augmentant le volume des textiles usés collectés, réutilisés et recyclés d'ici 2020.

L'organisation Global Fashion Agenda a joué un rôle central en incitant les acteurs de l'industrie à signer la promesse et s'est engagé à apporter un réseau, des connaissances et une mobilisation suffisante, pour que les problèmes et les solutions actuels de l'industrie de la mode soient mises en lumière et appliquées. En outre, le programme mondial de la mode doit publier chaque année un rapport pour rendre compte des avancées.

Tout au long de l'année, le Global Fashion Agenda mettra plusieurs « boîtes à outils », à la disposition des entreprises de mode qui ont signé l’engagement, afin d’apporter des connaissances, des idées et des inspirations, dans les différents domaines de la mode circulaire. La première boîte à outils lancée se concentre sur la collecte des vêtements et est disponible pour tous les signataires. Cette boîte à outils, créée en partenariat avec I:CO, offre des conseils pratiques sur la mise en place d'un schéma de collecte de vêtements et comporte des conseils de différentes marques et experts, comme Reformation, H&M Group, Inditex, Target, Bestseller et Filippa K.

Photos : courtoisie de I:CO et du Global Fashion Agenda

ECONOMIE CIRCULAIRE
Global Fashion Agenda
I:CO
MODE CIRCULAIRE