• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Asantii : première marque de prêt-à-porter panafricaine

Asantii : première marque de prêt-à-porter panafricaine

By Florence Julienne

30 août 2022

Mode

Courtesy of ASANTII

La marque de mode Asantii réunit une quinzaine de créateurs venus du continent africain – République Démocratique du Congo, Rwanda, Kenya, Sénégal, Tanzanie, Ghana, Maroc, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Angola, Ethiopie – et intie une première collection de prêt-à-porter.

Asantii, qui signifie « merci » en Swahili, célèbre les patrimoines culturels et l'artisanat africains avec des silhouettes contemporaines et effortless. Asantii se veut un catalyseur pour le développement des industries de la mode, de l'habillement et du textile sur le continent.

Courtesy of Asantii

Asantii : une marque de mode mondiale pensée, fabriquée et enracinée en Afrique

Pour la fondatrice Maryse Mbonyumutwa, la mise en place d'une infrastructure de fabrication fut la première étape du projet. « Confrontée à la non-représentation du continent africain dans l’industrie mondiale de la mode, j’ai pensé qu’il était important que nous devenions, nous aussi, en Afrique, des acteurs de la mode internationale, pas seulement des consommateurs. Pour cela, il fallait d’abord créer l’infrastructure de production » explique-t-elle dans le communiqué de presse. Sa société, Pink Mango, basée en Belgique et à Hong-Kong, et son partenaire, le groupe chinois C & D, ont ouvert la première des trois usines prévues au Rwanda. Aujourd'hui, celle-ci emploie plus de 4 500 personnes, dont une majorité de femmes, auxquelles la structure offre une amélioration de vie grâce à l’initiative Pink Ubuntu (crèche gratuite, magasin d’usines…).

S’approvisionner en Afrique est essentiel pour cette entreprise qui englobe des designers basés dans 12 pays précédemment cités. « Une majorité d’entre eux manquaient d’expertise en termes de développement de produits répondant aux standards internationaux. On aurait pu faire une marque rwandaise, mais j’ai pensé que pour faire avancer cet écosystème, on gagnerait du temps à unir nos forces. Les créateurs qui travaillent avec Asantii vivent dans des pays où la croissance des classes moyennes est importante. En leur ouvrant l’infrastructure mise en place pour le développement d’Asantii (usine de production, développement de collection, financement, marketing), en leur permettant de produire sans les exigences de volume habituellement imposées, on peut imaginer avoir, d’ici 5 à 10 ans, aux côtés d’Asantii, des marques, issues de chacun de ces pays, qui auront percé sur le marché international. Collectivement, c’est l’Afrique qui gagne » indique Maryse Mbonyumutwa.

Courtesy of Asantii

Asantii ou la philosophie sud-africaine d'Ubuntu : « je suis parce que tu es »

Les matières utilisées pour la fabrication des vêtements incluent le coton égyptien, le raphia tissé de Madagascar, le Faso dan Fani du Burkina Faso… Les broderies ou l e travail des perles sont réalisés par des collectifs de femmes en Afrique du Sud o u au Rwanda, Cette approche « de l’usine au consommateur » garantit un contrôle total de la chaîne d’approvisionnement et permet une tarification équitable.

Côté retail, un premier pop-up a ouvert en juin 2022 à Kigali (capitale du Rwanda) ; une boutique Ham Yard aa ouvert à Londres en août 2 022 ; une troisième est prévue à Sandton Mall (Cape-Town, Afrique du Sud). Le 18 juillet 2022, la plateforme e-commerce d’Asantii a été inaugurée.

Courtesy of Asantii
Asantii
LA MODE EN AFRIQUE