• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Bluemarble remporte le prix Pierre Bergé à l'Andam : origines et ambitions de la marque française

Bluemarble remporte le prix Pierre Bergé à l'Andam : origines et ambitions de la marque française

By Sharon Camara

5 juil. 2022

Mode

Nathan Yamniak/ Courtesy of KCDWorldwide

Le 30 juin dernier, le jury dévoilait les noms des vainqueurs de l’Andam 2022 dans les différentes catégories. Parmi eux, le label français Bluemarble qui remporte le prix Pierre Bergé.

Cette distinction qui récompense chaque année une jeune entreprise française, a été rebaptisée du nom de l’homme d’affaires et mécène disparu le 8 septembre 2017. La marque bénéficiera d’une dotation de 100 000 euros et du soutien, pendant un an, de Stefano Martinetto, fondateur et PDG de Tomorrow, agence créative qui accompagne les marques émergentes dans leur développement. « Bluemarble est un exemple typique de la manière dont les marques doivent aujourd'hui être développées autour de communautés aux intentions claires. Anthony Alvarez y est parvenu grâce à un talent créatif pur et à une énergie positive contagieuse. Je suis ravi d'avoir la chance de travailler aux côtés d'Anthony et de son équipe dans l'année à venir et de l'aider à faire évoluer sa marque pour qu'elle soit aussi grande que ses rêves », confie Stefano Martinetto dans un communiqué.

Un prestigieux prix qui offre un coup de pouce considérable au jeune label en pleine ascension.

De Oneculture à Bluemarble

C’est en 2017 que la marque voit le jour, sous le nom « Oneculture ». Elle est créée par Anthony Alvarez qui a, à l’époque, une vision précise de la mode et de sa mission : « Avec Oneculture, j’ai voulu proposer un produit intéressant et une véritable histoire car de nos jours les consommateurs peuvent se lasser facilement. Plus qu’une marque de vêtements, c’est un message de diversité culturelle, de voyage sans frontières que nous voulons partager, confiait-il à FashionUnited en 2018. Oneculture se distingue aussi par la création de notre propre alphabet graphique qui est inspiré du langage des marins, qui est un langage universel. Nous fabriquons en France à 80 pour cent et nous valorisons une mode sportswear chic ».

Nathan Yamniak/ Courtesy of KCDWorldwide

En 2019, deux ans après sa création, Oneculture devient Bluemarble suivant la volonté du fondateur d’entamer une nouvelle phase dans le développement de sa marque. « Je trouve que Bluemarble va mieux refléter les valeurs du label. Ce sont les mêmes qu’au début, elles ne changent pas. Il y a eu quelques confusions sur le nom Oneculture qui faisait parfois penser que je voulais emprunter une seule culture alors que ce n'était pas le discours et je voulais éclaircir ce point avec Bluemarble ». Blue Marble fait référence à la première image éclairée de la Terre, prise par un membre de l’équipage de la mission Apollo 17, le 7 décembre 1972, à une distance de 45000 km.

Chouchou des stars

Il n’aura pas fallu longtemps à la marque streetwear française pour être adoptée par les célébrités du hip hop, de la pop ou encore des sportifs, venus du monde entier. Justin Bieber, Young Thug, Lewis Hamilton, Future, Maluma, ils sont nombreux à valider le style Bluemarble.

Avec le prix Pierre Bergé, la dotation et l’accompagnement dont elle va bénéficier désormais, la marque pourra étendre son influence et toucher une plus large clientèle.

ANDAM
Bluemarble
Pierre Berge