L'année 2008 ayant été très difficile pour l'industrie de l'habillement, c'est avec l'espoir de voir un retour à l'équilibre économique du secteur que les commerçants accueillent à bras ouverts les consommateurs qui se ruent sur leurs stocks d'articles soldés. Selon les résultats provisoires de l'Institut français de la mode (IFM), c'est bien parti car les ventes d'habillement ont progressé au cours de la première quinzaine des soldes d'hiver, "en moyenne entre 3 et 5%" à l'exception des hyper et supermarchés qui ont connu une baisse comprise entre -5 et -3%. Les magasins indépendants quant à eux, ont vu leurs ventes sur cette quinzaine augmenter de 0 à 3% par rapport à la première quinzaine des soldes d'hiver 2008, et les enseignes spécialisées de 3 à 5%, de même que les grands magasins. L'IFM rappelle que si les commerçants misent plus que jamais sur cette période des soldes, c'est parce que "dans l'ensemble, les stocks de produits disponibles étaient plus importants que ceux de 2008, en liaison avec les mauvais résultats de la saison d'hiver".

 

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS