Jean Bousquet, le pdg et fondateur de Cacharel affirme que le groupe de mode n'ouvrira pas son capital malgré ses difficultés à financer un plan social qui aboutira au départ de deux tiers de ses employés et à un bouleversement de son modèle économique.

" On n'ouvre pas le capital, ce n'est pas envisagé", a souligné Jean Bousquet qui possède 80% du capital et a bon espoir de boucler un financement bancaire début janvier. Nous n'avons pas de dette, pas de découvert ", a-t-il fait valoir, précisant que Cacharel devrait perdre neuf millions d'euros en 2009 sur un chiffre d'affaires de 20 millions, avant de renouer avec les bénéfices en 2010.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS