Chantelle s’apprête à lancer le premier soutien-gorge « circulaire »

Une nouvelle manière de produire. Une nouvelle manière de consommer : c’est ainsi que Chantelle annonce sur les réseaux sociaux le lancement de sa prochaine innovation, Chantelle One. Prévu pour être commercialisé en 2021, ce sera, selon le groupe de lingerie, le premier soutien-gorge zéro déchet et 100 pour cent recyclable. L’annonce a été faite dans le cadre des 1ers Trophées de la Mode Circulaire, organisés par la Métropole européenne de Lille. La sélection des projets a débuté ce printemps. Restent 27 finalistes, dont Chantelle One. La remise des prix aura lieu le 16 octobre prochain à Roubaix.

C’est dans ce contexte que Guillaume Kretz, le directeur général de Chantelle, et Siléna Potelle, la directrice de création lèvent, parcimonieusement, le voile sur cette innovation dans une vidéo : « Les femmes ont en moyenne dix soutiens-gorge dans leur garde-robe mais n’en utilisent vraiment que deux ou trois » ont-ils constaté. Chez les plus jeunes, ce chiffre descend même à un ou deux. D’où l’idée de lutter contre la surconsommation et le gaspillage. D’autant que la confection d’un soutien-gorge, comportant de multiples pièces est complexe et génère beaucoup de déperdition de matières.

Pour produire, en France, Chantelle One, présenté comme le premier soutien-gorge « circulaire », Chantelle se base sur un matériau innovant, intégrant un polymère recyclable réduisant le bilan matière et carbone. Le groupe Chantelle, présidé par Patrick Kretz, regroupe aujourd’hui sous le nom de CL Studio les marques Passionata, Chantal Thomass, Femilet, Livera et Darjeeling.

Crédit: Chantelle

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS