Le quotidien Le Figaro a publié mardi 25 novembre un message d'excuses auprès des lecteurs signé du directeur à propos d'une photo ) retouchée de la minstre de la Justice Rachida Dati publiée en Une du quotidien le 19 novembre. Le Figaro a publié en première page une photo où Madame Dati apparait sans la bague au droit car son anneau a été effacée sur le cliché définitif qui est parti chez l'imprimeur.

Coup de pub pour Chaumet

D'après le site internet l'Express qui avait revelé la gaffe, la bague " disparue " était signée Chaumet en or gris pavé de diamants d'une valeur de 15,600 euros. L'affaire de la bague remets en question les gestes et codes vestimentaires peu réfléchis des hommes et femmes politiques pendant la crise économique qui touche les Français, et qui nuit gravement à leur pouvoir d'achat. Dans le cas de Dati, on pourrait lui pardonner son amour du luxe français (qui témoigne en même temps un soutien incontestable aux bijoutier célèbre dans un contexte difficile). Nicolas Sarkozy, au contraire lui, a moins de marge. Petit conseil adressé au Président de la République : il est peut-être temps de retirer sa Rolex...

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS