Le musée national de la Marine accueille jusqu'au 28 juillet 2009 l’exposition « Les marins font la mode. Sailor chic in Paris ». L’exposition présente sur 1.000 mètres carrés plus de 300 objets et documents, 50 uniformes, emblèmes et accessoires de la Marine, 40 vêtements et chapeaux anciens, 100 tenues et accessoires de haute couture et de prêt-à-porter de luxe des années 1960 à aujourd’hui.

Sept montages audiovisuels évoquent des thèmes tel que « l’entretien du linge à bord », « défilés militaires et défilés de mode », « l’enfant à la Belle Epoque », « l’émancipation féminine au temps de Coco Chanel » ou l’image du marin à travers films de fiction et comédies musicales (« Querelle » de Rainer Fassbinder, « Escales à Hollywood » ou « Un jour à New York » avec Gene Kelly, « Les demoiselles de Rochefort » de Jacques Demy).

Un montage donne libre cours à un florilège de rayures. Plusieurs douches sonores proposées dans un espace de repos diffusent des chansons évoquant la figure du marin, de l’entre-deux-guerres à nos jours. Un dispositif de découverte sensorielle permet, par le biais de trois tables tactiles de toucher des échantillons de tissus et des matériaux utilisés pour les uniformes et dans la mode : étoffes de lin et de coton, drap de laine, jersey, boutons, rubans, paille tressée...

L'exposition est réalisée sous le patronage de la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter, des couturiers et des créateurs de mode. Le musée national de la Marine a bénéficié de prêts des maisons de couture, créateurs de vêtements et de parfums, institutions culturelles et prêteurs particuliers.

Un uniforme « shangaïé » : affaire sérieuse ou frivolité? C’est l’histoire d’un uniforme qui devient inspiration d’un vestiaire marin. Rayures, pompons, ancres ou pantalons à pont se sont glissés dans la mode civile au XIXe siècle et ne l’ont plus quittée. Mais qu’est-ce qui fascine tant l’univers de la mode ? Ce ne sont pas seulement les pièces de vêtements qui ont subjugué les créateurs mais également les images du marin idéalisé ou fantasmé. Loin d’être un sujet superficiel, le style marin révèle beaucoup sur notre société et la manière dont elle peut codifier nos gestes, régler notre allure, nous individualiser ou nous uniformiser. Au delà de l’histoire du vêtement, de l’histoire de la mode, c’est tout un pan d’histoire culturelle qui se dévoile.

Dans une mise en scène signée Loretta Gaïtis, défilent les uniformes de la Marine, le costume marin de l’enfance, les tenues de la femme qui s’émancipe et un florilège des tenues de créateurs et grands couturiers. Audioguide, films et chansons, conférences, projections et concerts, visites contées, ateliers et parcours jeux, album et beau livre, tout est mis en oeuvre ! « Il n’y a pas de mode, si elle ne descend dans la rue », disait Coco Chanel.

Musée national de la Marine. 17 place du Trocadéro. 75116 Paris. Tous les jours de 10 h à 18 h. Fermé le mardi et le 1er mai.

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS