On dirait que Gap perd son « basique instinct ». Le géant planétaire du prêt-à-porter né en 1969 vient de fermer son bureau de style, basé à Londres. Le bureau était chargé d'imaginer la création pour le marché européen afin de stimuler les ventes.

Mais malgré des collections qui collaient pourtant aux tendances et une campagne de publicité ciblée, avec des people des pays concernés, (comme Emmanuelle Seigner, l'égérie de la marque en France), l'enseigne a le moral en berne.

La plupart des boutiques Gap en France se trouvent à Paris. Inauguré en 1999, le magasin porte-drapeau se trouve sur l'avenue des Champs Elysées.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS