• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Ganni lance une collection réservée à la location durant la Fashion Week de Copenhague

Ganni lance une collection réservée à la location durant la Fashion Week de Copenhague

By Danielle Wightman-Stone

8 févr. 2021

Mode

À l’occasion de la Fashion Week de Copenhague, la marque danoise Ganni a dévoilé une collection de pièces retravaillées et réservées à la location. Cette nouvelle collection disponible à la location s’intitule « Stage » et est la dernière nouveauté issue de The Ganni Kiosk, le pop-up concept de la marque. Elle sera disponible à la location au Danemark et au Royaume-Uni sur Ganni Repeat repeat.ganni.com.

Composée de 26 looks, la ligne propose une sélection de pièces uniques et personnalisées signées Ganni et issues de la saison passée. Tous les articles ont été brodés, peints à la bombe ou réinventés par des découpes et embellies à la main.

Parmi les pièces qui font mouche, on remarque une veste en cuir composée d’un soutien-gorge cône incrusté de strass, une veste en denim à paillettes bicolores et des bottes peintes à la main.

Commentant la collection Ditte Reffstrup, directrice créative de Ganni, a déclaré dans les notes du show : « Cette saison, nous voulions créer une “collection de scène” pour révéler l'énergie d’un live show et marquer notre amour pour la musique. J'ai repensé à MTV et aux concerts que je regardais quand j'étais adolescente. Elle ajoute : Pensez aux looks emblématiques de David Bowie, à la tournée Blond Ambition de Madonna ou à aux paillettes d’Elton John. Nous avons été inspirés par le pouvoir transformateur de la mode et par le fait que lorsque vous allez sur scène, vous pouvez être n'importe qui ».

Chacun des styles peut être loué pour une, deux ou jusqu'à trois semaines. Les prix de la location vont de 26 livres (environ 30 euros) pour un t-shirt à manches longues tie-dye à 78 livres (environ 89 euros) pour un gilet en cuir à franges.

Cet article a initialement été écrit pour FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

Crédit : avec l'aimable autorisation de Ganni.