Hermès présente sa nouvelle collection de Haute Joaillerie "Enchaînements Libres"

Bien qu'Hermès n'ait pas présenté de collection de haute couture lors de la Fashion Week Haute Couture de Paris, la maison de luxe française a profité de l’occasion pour dévoiler une nouvelle collection de bijoux. Baptisée Enchaînements Libres, sa présentation a eu lieu à l’occasion d’une performance live à la Gaîté Lyrique à Paris. Réalisée par Pierre Hardy, le directeur de création de la joaillerie Hermès, la collection se compose de colliers, de bracelets et de boucles d’oreilles.

“Chez Hermès, la chaîne est un motif essentiel qui puise dans son origine de harnacheur-sellier, et dans un long savoir-faire de chaîniste. Prendre la chaîne pour thème, c’est choisir de rendre hommage à ce métier unique tout en explorant une forme, un motif d’une grande richesse symbolique. Pour construire la collection, j’ai commencé à réfléchir autour du chaînon, de l’enchaînement, de ce qui relie le micro au méga, le très humain au très abstrait. La chaîne fait le lien entre des échelles et des catégories”, confie Pierre Hardy dans un communiqué.

Hermès présente sa nouvelle collection de Haute Joaillerie "Enchaînements Libres"

Les bijoux, prolongement du corps

La collection Enchaînements libres s’inscrit au cœur de la vision joaillière d’Hermès, une joaillerie de la forme : le dessin au centre du propos stylistique. Pour la présentation, le directeur artistique s’est associé au chorégraphe Christian Rizzo, qui a conçu l'idée de formes et contre-formes.

“Ces bijoux sont conçus comme des prolongements du corps. Je cherche toujours comment ils vont s’articuler, se plier, bouger concrètement avec un corps. Ils révèlent un geste, magnifent une posture. Ce sont des objets avec beaucoup de personnalité, de lumière, d’éclat. Chaque histoire est singulière, car j’aime montrer que l’on peut aller dans des écritures très différentes. La maison Hermès est éclectique, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Aujourd’hui, il n’existe pas une femme Hermès, mais plusieurs. J’essaie de parler de toutes celles que j’imagine. L’éclectisme est très présent dans les arts de la mode : on a appris à mélanger, à voyager, à sampler à tous les niveaux la nourriture, les modes de vie…”, ajoute le directeur de la création.

Hermès présente sa nouvelle collection de Haute Joaillerie "Enchaînements Libres"

Photo : Courtoisie Hermès