Les Editions Jalou ont le vent en poupe sur les côtes orientales! Après avoir lancé en juin dernier une édition du magazine L’Officiel Maroc, ce mois-ci l’iconique magazine de luxe français jette son ancre au Liban.

C’est dans la boite de nuit branchée « B018 » à Beyrouth que les personnalités du monde de l’art, de la presse et de la mode se sont donné rendez-vous vendredi dernier pour le lancement du premier numéro de L’Officiel Levant. La famille Jalou, propriétaire des éditions depuis 1921, assistait à l’évènement aux côtés de Daphné Hézard qui a veillé sur la destinée du premier numéro avec Élodie Sartor, responsable de la mode, puis l'équipe locale représentée par Fifi Abou Dib et Medea Azouri.

Le nouvel éditeur libanais signataire de la licence de L’Officiel Levant, Tony Salamé, CEO du groupe TSG propriétaire des magasins Aïshti, est l’un des plus gros importateurs de marques internationales de luxe en Orient. « C’est une personne très bien introduite dans le secteur de la mode et du luxe et une solide assurance de ne pas manquer d’annonceurs », souligne Gérard Lacape, Directeur du Développement International des Editions Jalou.

Ce même soir, Tony Salamé qui est également propriétaire de la franchise Dior accompagné de Sydney Toledano, PDG de la marque, inauguraient au milieu d’une foule composée de people et d’officiels libanais, une boutique en centre-ville.

Les Editions Jalou, aujourd’hui présentes dans 16 pays avec plusieurs titres, poursuivront leur expansion au printemps prochain avec le lancement de L’Officiel Homme en Allemagne qui sera édité sous licence par Mitte Editionen Gmbh.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS