L’ex-mannequin des années 1980 devenue créatrice de mode, Inès de la Fressange a été décorée des insignes de chevalier dans l’ordre national de la légion d’honneur. L’incarnation même de l’élégance à la française, elle fut la première mannequin à signer un contrat d'exclusivité avec une maison de couture, et la première “Supermodel” dans l’histoire de la mode française. En 1991, elle ouvre sa boutique avenue Montagne et lance sa propre griffe. Outre sa collection de prêt-à-porter, elle crée des objets pour la maison, des parfums et une ligne d’accessoires.

Après avoir fait la Une de l’hebdomadaire Elle pour ses 50 ans, la styliste rejoint Yves Saint Laurent, Valentino et Azzedine Alaïa sur la liste des créateurs ayant reçu la plus haute distinction honorifique française.

L’ancienne égérie de Chanel a reçu le prestigieux ruban rouge lors d’une cérémonie qui s’est tenue à deux pas de l'Élysée, rue du Faubourg Saint-Honoré, chez le bottier haute couture Roger Vivier dont Inès de la Fressange est l'ambassadrice.

Parmi les trois cents invités : les actrices françaises Catherine Deneuve et Fanny Ardant, Yves Carcelle, le président de Louis Vuitton et Sidney Toledano, le président de Christian Dior.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS