• Home
  • Actualite
  • Mode
  • La London Fashion Week confirme un programme exclusivement numérique pour l'AH21

Mode

La London Fashion Week confirme un programme exclusivement numérique pour l'AH21

By Don-Alvin Adegeest

1 févr. 2021

Le British Fashion Council a diffusé vendredi le calendrier provisoire de la London Fashion Week (LFW), qui se déroulera du 19 au 23 février.

La semaine raccourcie sera un événement exclusivement numérique en réponse à la situation actuelle de confinement au Royaume-Uni. Les visiteurs entrants doivent être mis en quarantaine pendant dix jours dans un hôtel proposé par le gouvernement à leur arrivée.

Le programme de la LFW accueillera 95 créateurs dont 34 sont des marques de vêtements pour femmes, 22 des vêtements pour hommes, 29 pour hommes et femmes et dix créateurs d’accessoires. L'événement exclusivement en ligne sera diffusé sur la plateforme numérique de London Fashion Week, un site de la BFC lancé en juin 2020.

La nouveauté de la saison saison AH21 est l'accent mis sur les designers « ouverts à la vente en gros », permettant aux marques de passer des commandes via le canal numérique wholesale Joor.

Les temps forts de la LFW

Les temps forts de cette saison incluent les lancements de collections et les événements numériques de Dunhill, Emilia Wickstead, Edward Crutchley, Simone Rocha, Temperley London, Central Saint Martins MA Fashion et Victoria Beckham. Parmi les autres moments marquants du programme, citons les événements numériques et les lancements de collections du talent créatif Ahluwalia, Art School, Bethany Williams, Matty Bovan et Richard Quinn. Enfin, parmi les nouveautés du programme officiel de cette saison figurent Completedworks, Eirinn Hayhow, GEO, IA Londres, Kaushik Velendra, Labrum London, Mithridate, Olubiyi Thomas, Published By, Ray Chu, Tokyo James et Yuhan Wang.

Un partenariat avec Tokyo Fashion Award permettra aux lauréats de 2020 de rejoindre pour la première fois le programme de la LFW cette saison.

Le DiscoveryLAB de LFW passera également au numérique, dans le but de soutenir les designers émergents qui ne répondent pas encore aux principaux critères du calendrier. DiscoveryLAB a été créé comme un espace expérientiel où la mode rencontre l'art, la technologie et la musique et cela continuera d'évoluer suivant les opportunités offertes par le numérique. DiscoveryLAB sera ouvert durant toute la durée de LFW avec 2 ou 3 sessions numériques quotidiennes de 10 minutes.

Showrooms de Londres

Bien que les ventes soient numériques, le BFC a confirmé 27 designers pour ses showrooms londoniens cette saison. Sur son site web, plus de 100 créateurs supplémentaires activeront des pages de profil présentant leurs marques, leurs dernières collections et des liens vers les réseaux sociaux et de vente.

Enfin, le podcast du BFC Fashion Forum accueillera un large panorama de voix, discutant des problèmes actuels de la mode dans des domaines tels que la diversité, la durabilité, l'éducation, la culture et la technologie. Les conférenciers invités sont Hoor Al-Qasimi, Supriya Lele, Rosh Mahtani, Richard Malone et Stella McCartney OBE.

Cet article a initialement été écrit pour FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

Crédit : image via le site officiel de la London Fashion Week