• Home
  • Actualite
  • Mode
  • La mode dans les médias cette semaine : la Fashion Week Homme de Londres

La mode dans les médias cette semaine : la Fashion Week Homme de Londres

By Sharon Camara

10 janv. 2020

Mode

FashionUnited vous propose de découvrir, chaque vendredi, une revue de l’actualité mode de la semaine. Du 4 au 6 janvier 2020 s’est déroulée la Fashion Week de Londres. Le multiculturalisme était au coeur de cette édition et l’ombre du Brexit planait sur chaque défilé. FashionUnited vous propose un retour sur les moments forts de l’évènement à travers les publications parues cette semaine.

L'événement mode, qui a eu lieu à Londres, a mis en avant plusieurs cultures dont la culture iranienne : « Venu assister au défilé de Paria Farzaneh le public s'est retrouvé transporté en Iran pour la célébration d'un mariage (...) Les femmes sont priées de s'asseoir d'un côté, les hommes de l'autre, pour assister à l'échange des voeux des jeunes mariés, en farsi. Le marié porte une veste à capuche qu'il zippe jusqu'aux yeux », explique l’AFP.

La culture jamaïcaine était aussi à l’honneur comme le détaille l’AFP : « Les jeunes stylistes Grace Wales Bonner et Nicholas Daley ont exploré leurs doubles origines britanniques et jamaïcaines. Diplômé comme elle de l'école d'arts londonienne Central Saint Martins, Nicholas Daley a lui aussi célébré ses origines jamaïcaines dans une collection dont les références vont du jazz expérimental à l'art abstrait ».

À 29 ans, Grace Wales Bonner s’est présentée comme l’une des figures marquantes de cette Fashion Week. Les critiques ont salué son défilé. C’est le cas de Grazia qui a ainsi dressé son portrait : « Depuis la fin de ses études à la Central Saint Martins de Londres en 2014, elle n'a pas connu de temps mort. Le milieu aime parler d'un succès fulgurant. Grace Wales Bonner a raflé de nombreux prix dont celui de LVMH doté d'un fond de 300 000 euros pour développer un label. Sa mode a ensuite tapé dans l'œil de beaucoup de monde ».

Un rapprochement avec Milan

À travers différents aménagements, la Fashion Week de Londres a concrétisé son rapprochement avec la semaine de la mode de Milan. « Des "London Show Rooms", avec des designers émergents britanniques et italiens, une installation artistique et un défilé de A-Cold-Wall, marque du jeune styliste anglais Samuel Ross seront notamment organisés dans la ville italienne », précise FranceInfo.

Ce partenariat est : « aussi un message en plein (débat sur le) Brexit: nous, comme entreprises de mode, voulons que nos pays continuent à collaborer », racontait à France Info, Carlo Capasa, le président de la Camera della moda (Chambre de la mode) italienne, au moment de l’annonce de la collaboration entre les deux événements.

La fashion Week de Londres Hommes qui s’est tenue en ce mois de janvier est historique puisqu’elle s’est déroulée alors que les préparatifs pour le Brexit se poursuivent. Un véritable changement qui semble avoir hanté les créateurs, les participants et aussi la presse.

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité mode? Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter de FashionUnited . Faites comme un réseau important d'entrepreneurs, de chefs d'entreprise, de créateurs, d’acheteurs et autres professionnels de la mode qui reçoivent leur newsletter chaque semaine.

Photo : Edward Crutchley, Charles Jeffrey Loverboy and Bethany Williams

BREXIT
Fashion Week Homme de Londres
LA MODE DANS LES MÉDIAS
LONDRES
MILAN