• Home
  • Actualite
  • Mode
  • La mode dans les médias cette semaine : le MET Gala signe son grand retour après deux ans d'absence

La mode dans les médias cette semaine : le MET Gala signe son grand retour après deux ans d'absence

By Sharon Camara

17 sept. 2021

Mode

Serena Williams via Gucci PR - Timothee Chalamet via ANGELA WEISS / AFP

Retour sur l'actualité mode qui a marqué la semaine.

FashionUnited vous propose de découvrir, chaque vendredi, une revue de l’actualité mode de la semaine. C’est l’évènement mode le plus marquant de New York, le gala annuel du Metropolitan Museum of Art qui est un évènement permettant de collecter des fonds et qui réunit la crème des célébrités évoluant dans la mode, le cinéma, la musique, les réseaux sociaux ou encore le sport.

Annulé en 2020 et en mai 2021 pour cause de pandémie mondiale, le célèbre gala et son tout aussi célèbre tapis rouge ont fait leur grand retour en ce mois de septembre. Crise sanitaire oblige, les participants ont dû se munir de documents attestant qu’ils sont négatifs à la Covid-19 : « Quasiment personne n’était masqué mais pour se pavaner sur le tapis couleur crème, se montrer à l’une des soirées les plus courues de la planète, il fallait quand même être vacciné ou présenter un test négatif. Et payer 35 000 dollars son droit d’entrée », précise le Parisien.fr.

Concernant le prix d’entrée, BFM évoque une fourchette plus élevée : « Selon plusieurs médias américains, une invitation coûte entre 30 000 et 50 000 dollars, tandis qu'il faut débourser entre 275 000 et 500 000 dollars pour une table.

Pour résumer l’évènement, le site d’information déclare : « Le gala du Metropolitan Museum of Art (...) a été marqué par les apparitions de Lil Nas X (et ses trois tenues dorées), Rihanna ou encore la députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), qui a fait sensation avec sa robe appelant à "imposer les riches" ("Tax The Rich", pouvait-on y lire) ».

Des looks originaux et surprenants

Au-delà des looks, une apparition a fait sensation sur le red carpet, celle de Lourdes Leon, la fille de Madonna, âgée de 24 ans : « Première apparition remarquée pour Lourdes Leon (...) qui a signé son premier tapis rouge (...) la jeune femme a choisi de s’émanciper des diktats féminins (...) elle a affirmé sa féminité en affichant fièrement ses aisselles non épilées (...) Un message fort et positif diffusé Outre-Atlantique, qui ne fait que confirmer l’engagement de Lourdes, habillée par la maison italienne Moschino pour l’occasion », détaille Elle.fr.

La star de téléréalité et businesswoman Kim Kardashian a aussi marqué les esprit dans sa tenue : « la robe noire austère Balenciaga haute couture de Kim Kardashian, avec son masque et sa traîne assortis, ne ressemblait à rien de ce qu'elle - ou quiconque - avait porté au Met auparavant. Masquant complètement ses traits et son célèbre physique, ce look lui donnait quelque chose qu'elle n'avait pas eu depuis longtemps : l'anonymat », décrit Vogue.fr. « En entrant dans le gala avec le directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia, à son bras - et dans un ensemble assorti comprenant un sweat à capuche noir - Kim Kardashian a laissé toute la foule dans l'expectative ».

C’est en 1948 que le gala a vu le jour. Longtemps réservé à la haute société new-yorkaise, qui est la principale source de mécénat du Met, l’évènement a commencé à s’ouvrir dans les années 70. Avec l’arrivée d’Anna Wintour en 1995, le gala du MET s’est totalement transformé pour devenir un rendez-vous incontournable de la mode à l’international.

Vous voulez en savoir plus sur le secteur mode ? N'attendez pas plus longtemps et faites comme de nombreux autres professionnels de l'industrie : Inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited !