• Home
  • Actualite
  • Mode
  • La mode dans les médias : Christian Louboutin sort une collection engagée contre les discriminations et le racisme

La mode dans les médias : Christian Louboutin sort une collection engagée contre les discriminations et le racisme

Mode

Louboutin
By Sharon Camara

18 juin 2021

FashionUnited vous propose de découvrir, chaque vendredi, une revue de l’actualité qui a marqué la mode. L’injustice sociale et le racisme sont des causes pour lesquelles de nombreux artistes, personnalités et anonymes s’engagent. Bien que ce combat existe depuis toujours, la diffusion de scènes d’agressions verbales, physiques voire même de meurtres sur la toile, liées à la couleur de peau ou aux origines, a conduit à une prise de conscience collective. Parmi les mouvements de contestation contre ces fléaux, il y a le Black Lives Matter, né aux États-Unis et qui a pris une tournure plus internationale suite au décès de Georges Floyd en mai 2020.

Soutien du mouvement et de la lutte contre le racisme, le couple Idriss et Sabrina Elba s’exprime, s’indigne et partage ses expériences. Soutenus et rejoints par leur ami Christian Louboutin, ils décident tous les trois de s’investir dans un projet qui aurait un réel impact et améliorerait directement la vi e des personnes et des communautés dont la voix est importante mais est raremen t entendue. L’initiative donne naissance à une collection inédite baptisée « Walk a mile in my shoes » (Marche un kilomètre dans mes chaussures). Il s’agit d’une célèbre phrase de Martin Luther King, un appel à se mettre dans la peau de ceux qui, au quotidien, doivent affronter la discrimination et le racisme.

« Idris Elba et sa femme Sabrina sont des soutiens de la première heure du mouvement Black Lives Matter. Dès les premières manifestations suite au meurtre de George Floyd à Minneapolis aux États-Unis, en mai 2020, ils réagissent sur Instagram au côté d'Opal Tometi, cofondatrice de “BLM”. Ce jour-là, leur ami Christian Louboutin fait partie de la large audience qui écoute les débats en direct. Touché par les mots puissants et plein d'espoir de l'acteur de Luther et The Wire et de son épouse afro-américaine, le chausseur décide de s'investir pour la cause, en faisant ce qu'il sait faire de mieux : des souliers », raconte le Figaro.

Assa Traoré, une des égéries de la campagne ?

C’est en 2016 qu’Assa Traoré apparaît dans les médias français. En juillet de cette année-là, son frère meurt dans des conditions troubles. Assa et ses proches accusent la police. Les forces de l’ordre, de leur côté, justifient ce décès par la santé supposée fragile du jeune homme de 24 ans, à l’époque. Depuis, Assa multiplie les interviews, les manifestations et les déclarations pour que justice soit rendue dans l’affaire de la disparition de son frère. Le 16 juin dernier, dans un post partagé sur la page « La vérité pour Adama Traoré » sur Facebook, elle remercie le créateur Christian Louboutin pour l’avoir « associée » à cette nouvelle campagne.

Une annonce qui provoque un tollé sur la toile avant que des précisions soient apportées : « Assa Traoré n'est pas ambassadrice de la marque. Tout comme les quelque 200 personnes dans le monde qui ont gracieusement reçu, en qualité d'influenceurs, un soulier, un tee-shirt, une lettre rédigée par Christian Louboutin, Idris Elba et sa femme Sabrina (...) Parmi les personnalités choisies par le chausseur pour “leurs situations personnelles, leurs parcours de vie, leurs carrières ou leurs engagements”, on dénombre le joueur de football Pierre-Emerick Aubameyang, l'artiste peintre multimédia française Johanna Tordjman ou encore l'actrice britannique Cynthia Erivo », explique Madame Figaro.

Facebook « La vérité pour Adama Traoré »

La marque réagit aussi et précise dans un communiqué : « Avec tout le respect porté à ces personnes, nous n’avons considéré aucune d’elles comme étant une "égérie". La campagne "Walk a Mile in My Shoes" n’a d’autres visages que ceux de ses trois créateurs. Elle s’est enrichie de points de vue singuliers qui apportent leur soutien à une cause globale et permettent, grâce à leur notoriété ou à leur expertise, de donner de la visibilité à une initiative dont le seul but est de soutenir ces cinq organisations caritatives ».

La collection est en vente sur l'eshop de la marque. Elle comprend des stilettos brodés de messages rouges, des derbys, un cabas et une paire de baskets. La totalité des bénéfices de cette collection seront reversés directement à cinq organisations à but non lucratif.

Vous voulez en savoir plus sur le secteur mode ? N'attendez pas plus longtemps et faites comme de nombreux autres professionnels de l'industrie : Inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited !