• Home
  • Actualite
  • Mode
  • La mode dans les médias : le MET Gala 2022

La mode dans les médias : le MET Gala 2022

By Sharon Camara

6 mai 2022

Mode

Jeremy Scott and Megan Thee Stallion, Moschino

FashionUnited vous propose de découvrir, chaque vendredi, une revue de l’actualité mode de la semaine.

En 2020, le gala du MET avait été annulé pour cause de crise sanitaire. En 2021, l’évènement le plus important de la mode aux États-Unis (et peut-être dans le monde) s’est tenu en septembre. « Après deux années de turbulences, le gala du Metropolitan Museum fait son grand à sa date rituelle du premier lundi de mai, ce 2 mai 2022, avec le second volet de son thème porté sur la culture américaine », annonce Madame Figaro.

Pour cette première édition marquant le retour de la formule historique, l'événement avait pour thème : « Gilded Glamour and White Tie, une référence directe au Gilded Age ou Âge d'or américain. Débutant vers 1865, cette “Belle Époque” de l’histoire des États-Unis est marquée par une prospérité économique qui tranche avec la guerre de Sécession venant de prendre fin. C'est aussi une période où les inégalités raciales, sociales et économiques sont les plus marquées », raconte Euronews.fr.

Accessible uniquement sur invitation et après avoir payé un ticket d’entrée à 35 000 dollars (soit plus de 33 000 euros), le MET Gala permet de récolter des fonds pour le Costume Institute, une entité du musée, dédiée à la mode et qui a son propre budget, en totale autonomie.

De l’originalité et des hommages

Cover girl de l’édition d’avril 2022 du Vogue Us, Rihanna a été l’une des grandes absentes du MET Gala de cette année, en raison de sa grossesse. En icône indétrônable de la mode, son absence ne pouvait pas passer inaperçue et le MET lui a rendu un hommage digne de son rang : « le Metropolitan Museum of Art et le Vogue US ont décidé de lui faire un clin d’œil en vidéo, tournée par Bardia Zeinali. Dans celle-ci, on découvre alors une Rihanna enceinte en statue dorée, installée au cœur des galeries antiques du musée », détaille Vogue.fr. La statue, virtuelle, a eu l’effet escompté et elle a été partagée par Rihanna sur ses réseaux sociaux.

À travers leurs choix vestimentaires, les personnalités présentes ont aussi rendu des hommages aux figures majeures de l'âge d’or américain comme l’exigeait le thème : « L’ensemble de Sarah Jessica Parker créé par Christopher John Rogers fait référence à une création de Elizabeth Hobbs Keckley. Première modiste noire à la Maison Blanche, elle a notamment habillée la première dame Mary Todd Lincoln », détaille Euronews. « La tenue de Blake Lively, co-présidente avec son mari de cette édition, a été saluée à l'unanimité. Dans une robe signée Versace qui s'est transformée au milieu de la montée des marches, l'actrice a rendu hommage à la statue de la liberté ».

Après son total look noir signé Balenciaga, Kim Kardashian, devenue blonde platine pour l’occasion, a rendu hommage à Marilyn Monroe : « Kim Kardashian avait opté pour une tenue vintage des plus iconiques. C'est dans la célèbre robe que portait Marilyn Monroe lorsqu'elle a chanté "Happy birthday to you Mr President" à John F. Kennedy en 1962 que la jeune femme a assisté au Met Gala », explique TF1.fr. Après avoir perdu sept kilos pour pouvoir enfiler cette robe mythique, la femme d’affaires n’a pu la porter que sur le red carpet et a dû l’échanger pour une réplique puisque la robe originale n’était pas totalement à sa taille, selon les confidences de plusieurs médias.

Dans une robe de mariée contemporaine de la marque Off-White, Kylie Jenner a voulu rendre hommage au fondateur, Virgil Abloh, disparu en novembre 2021 : « L'ensemble nuptial personnalisé de la jeune femme comprenait une jupe en tulle à plusieurs étages et un T-shirt en maille inscrit du logo Off- White sur le devant. Au lieu d'un voile de mariée traditionnel, Kylie Jenner portait une casquette de baseball à l'envers, qui était ornée d'un mini-voile et d'un travail d'application floral. Un style similaire clôturait le défilé Off-White de l'automne-hiver 2022-2023, conçu par Virgil Abloh avant qu'il ne décède en novembre 2021 à l'âge de 41 ans », détaille Vogue.fr.

Créée en 1948 et initialement réservé à la haute société new yorkaise, le MET Gala a connu un changement radical avec l’arrivée d’Anna Wintour en 1995. Après avoir pris les rênes de l’évènement, la grande prêtresse de la mode l’a ouvert au showbizz, y invitant acteurs, chanteurs et même influenceurs.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? N'attendez plus et faites comme de nombreux autres professionnels du secteur : Abonnez-vous à la newsletter de FashionUnited !
LA MODE DANS LES MÉDIAS
MET GALA