La mode dans les médias : les marques face à la menace du Coronavirus

FashionUnited vous propose de découvrir, chaque vendredi, une revue de l’actualité mode de la semaine. Depuis le mois de janvier 2020, la pandémie de Coronavirus se répand dans plusieurs pays. L’évolution du virus et les mesures annoncées ont une forte influence sur le secteur de la mode. Cette semaine, FashionUnited revient sur les réactions des marques et des personnalités de la mode face à la menace du Coronavirus.

Le marché chinois représente aujourd'hui plus d'un tiers de la consommation mondiale de luxe et c’est dans le pays que la pandémie s’est déclarée, en décembre 2019. Très vite, l’impact sur le marché du luxe s’est fait ressentir, aussi bien en Asie qu'en Europe où les premiers cas de Covid-19 sont apparus en janvier 2020. Les prévisions annoncent d’ailleurs de fortes baisses dans le marché du luxe comme le précise Business Insider : « En deux semaines environ, du 17 au 31 janvier, le MSCI Europe Textiles, Apparel & Luxury Goods Index a chuté de 23% et près de 54 milliards de dollars (48, 3 milliards d'euros) de valeur de marché ont disparu. Plusieurs sociétés de conseil, dont le Boston Consulting Group et Bernstein, avaient prédit en février que le secteur du luxe pourrait perdre 30 à 40 milliards d'euros de ventes cette année, selon Business Of Fashion ». Pour le magazine, l’impact risque d’être plus fort suite à la mise en quarantaine de l’Italie : « La région du nord de l'Italie est en quarantaine depuis dimanche. Une situation qui a d'ores et déjà eu un impact sur le secteur du luxe. En effet, les sièges sociaux de Prada, Armani et Versace sont situés à Milan, au nord du pays. De même, de nombreuses marques internationales, telles que Louis Vuitton et Stella McCartney, dépendent d'usines situées dans la région nord du pays pour fabriquer leurs vêtements ».

Les entreprises italiennes ne sont pas les seules à fermer leurs portes. Aux États-Unis, le géant de Seattle, Amazon, a annoncé sa fermeture et indiqué que ses employés seront en télétravail : « Nous continuons à travailler en étroite collaboration avec les experts médicaux publics et privés pour nous assurer que nous prenons les bonnes précautions au fur et à mesure de l'évolution de la situation. En conséquence, nous recommandons maintenant que tous nos employés dans le monde entier qui sont en mesure de travailler à domicile le fassent jusqu'à la fin du mois de mars », a expliqué le porte-parole d’Amazon à CNBC.

En seulement trois mois, la liste des évènements mode annulés à travers le monde n’a cessée de s’allonger. Dernière annonce en date, l’annulation de la Lille Fashion Week : « La toute première Lille Fashion Week, qui devait se tenir du 8 au 11 avril 2020, a été annulée à cause de l’épidémie de Covid-19. La mauvaise nouvelle a été annoncée ce lundi 9 mars 2020 par Thibault Roy, créateur de l’événement et directeur d’ISSI Magazine », informe Lille Actu. Les organisateurs précisent dans l’article que l’évènement est reporté à 2021.

Résister à la panique

Heureusement, la pandémie qui sévit actuellement dans le monde ne suscite pas que de la panique. Elle éveille aussi l’imagination des créateurs de mode. En Afrique du Sud, le styliste Gavin Rajah a détourné l’usage des masques lors de son défilé à la Fashion Week du Cap : « Lors du défilé Gavin Rajah x Blomboy Couture des mannequins ont défilé avec des masques de strass rouge, violet ou blanc pour dénoncer le "racisme" que ces objets peuvent représenter (...) Sur le podium, les mannequins en trench brodé, en robe de tulle rose bonbon ou jaune canari au décolleté profond, ont les visages rehaussés de masques de strass dessinés sur les lèvres ou autour des yeux », décrit France TV Info. Un moyen pour le styliste « de transformer quelque chose de négatif en quelque chose qui soit beau », comme il l’a expliqué au journal.

Après le décès de sa grand-mère atteinte du Coronavirus, l’influenceuse italienne Chiara Ferragni a lancé une campagne visant à venir en aide aux hôpitaux : « Concernée et endeuillée, la célébrité aux 18 millions d'abonnés a décidé de réagir et a lancé avec son rappeur de mari, Fedez, une campagne de crowdfunding. Son objectif ? Récolter un maximum d'argent pour venir en aide à l'un des établissements hospitaliers de Milan. Et en quelques jours, le couple a déjà rassemblé presque 4 millions d'euros pour apporter son aide. Une somme qui continue de grimper et qui permettra de fournir du matériel et soigner un maximum de personnes », détaille Grazia.

Vous voulez en savoir plus sur le secteur mode ? N'attendez pas plus longtemps et faites comme de nombreux autres professionnels de la mode : Inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited!

Crédit : Unsplash

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS