• Home
  • Actualite
  • Mode
  • La réalité du stage : Comment être un bon stagiaire - Partie 2

La réalité du stage : Comment être un bon stagiaire - Partie 2

By Hannah Rafter

6 déc. 2016

Mode

Ok, donc vous avez le travail ... félicitations ! Il est maintenant temps de comprendre comment être compétent. Dans la deuxième partie de cette série sur les stages dans la mode, je vais vous donner des conseils sur la façon de devenir un bon stagiaire. Vous avez une énorme opportunité de vous développer en tant que professionnel et d'apprendre à fournir un travail de qualité, tout en montrant une grande aptitude, qui vous aidera à bâtir votre réputation et votre carrière en même temps.

Je suis sûr que vous avez lu et entendu beaucoup de choses sur la façon d'être un bon stagiaire, mais il est clair, selon mon expérience, qu’aucun stage ne se ressemble. Cependant, ce qu'ils ont tous en commun, c'est que vous apprendrez vite, vraiment, très vite ! Donc, en tant que quelqu'un qui a effectué plus de 7 stages et a maintenant un poste professionnel qui implique l'embauche et la gestion des stagiaires, j'offre ces 13 conseils qui feront en sorte, je l’espère, que votre expérience de stage vaut la peine.

1. Gardez vos yeux et vos oreilles ouverts

Faites attention. Quand quelqu'un vous parle, veuillez à éloignez votre téléphone et votre ordinateur portable. Il n'y a rien de pire que de penser « oh qu'a-t-elle dit » et avoir à demander à un autre stagiaire ou membre du personnel de répéter les choses. Rien ne dérange plus les stagiaires ou le personnel ! Alors assurez-vous vraiment d’écouter quand on vous parle. Vous devriez également garder les yeux ouverts, même si vous ne faites pas partie de la conversation, c'est comme cela que vous pouvez vraiment apprendre à connaître la société.

2. Soyez prêt, soyez très préparé

Être organisé est la clé. Veuillez à ce que tout soit en ordre, cela vous fera remarquer, surtout lorsque vous aidez votre patron en rappelant quelque chose qu'il a oublié. Ecrire des listes ... beaucoup de listes, mettre des rappels sur votre téléphone, avoir des dossiers dans vos e-mails et à la fin de la journée, tous les jours, pensez à ce que vous avez fait et à ce que vous devez faire demain.

Cela diminuera votre niveau d'anxiété ... par environ 30 pour cent.

3. Poser des questions, aussi stupides qu'elles puissent paraître

Je ne suis pas la première à dire cela et je ne vais certainement pas être la dernière. En tant que stagiaire, vous devez poser des questions, après tout, c'est comme cela que vous apprenez et, plus important encore, c'est comme cela que vous allez avancer. Il n'y a rien de plus frustrant pour un manager, que de recevoir un travail incorrect parce que le stagiaire était trop effrayé pour demander. En posant beaucoup de questions, vous avez serez en mesure de connaître un peu mieux votre patron. Il est également important que vous informiez votre gestionnaire s'il y a des domaines de votre entreprise ou de votre rôle que vous ne comprenez pas, de sorte qu'il puisse vous donner le temps nécessaire et pour s’assurer que vous êtes à la hauteur.

4. Oui, plus de devoirs

Retenez toutes les informations que vous avez apprises lors votre entrevue et étudiez-les avant la date de début de stage. Découvrez quelques-uns des détails de l'entreprise, comme ce qui se passe au siège social, combien de personnes il y a dans l'entreprise, effectuez plus de recherche dans votre département ou équipe - qui travaille dans l'équipe, etc, car cela vous donnera de sujets de conversations, au cours des 20 premières minutes embarrassantes. Évitez LinkedIn ! Rappelez-vous que les gens reçoivent une notification lorsque vous regardez leurs profils et cela pourrait vous faire ressembler à un harceleur avant même de commencer votre stage.

Astuce : renseignez-vous sur toutes les dernières nouvelles de la mode. Lorsque vous marchez dans le bureau assurez-vous que vous êtes à jour avec toutes les affaires courantes qui se passe dans le monde autour de vous. Quels sont les principaux gros titres ce matin-là ? Que s'est-il passé dans l'industrie de la mode pendant la nuit ? J'étais dans ma deuxième semaines de travail dans une marque de luxe britannique et je suis entrée dans le bureau en disant « devinez qui quitte Burberry? », mon patron s'est tourné vers moi et a plaisanté en disant que j'étais plus à jour et bien mieux informée qu'elle.

5. Habillez vous

J'ai des opinions variées à ce sujet et j'ai parlé à de nombreuses personnes qui pensent que les stagiaires doivent s'habiller d'une façon et d'autres personnes croient qu'ils devraient s'habiller comme ils le veulent – mais c'est la mode, non ? La façon dont vous vous habillez doit toujours refléter qui vous êtes, car c'est comme cela que vous vous sentirez le plus à l'aise et c'est comme cela que vous allez faire de votre mieux. Mais cela devrait également refléter la société dans laquelle vous travaillez. Si vous êtes dans un environnement d'entreprise, il est probable qu’il soit mieux de s'habiller de façon plus conservatrice et formelle, mais si vous êtes dans une jeune start-up où tout le monde ne porte que des jeans et une chemise ne ressentez pas le besoin de vous habiller comme Julia Roberts et d'arriver dans un look Yves Saint Laurent. Contactez votre gestionnaire d'embauche avant votre premier jour et demandez quel est le code vestimentaire de l'entreprise. Sinon jetez juste un coup d'œil autour de vous.

Autre astuce : je porte toujours un T-shirt rock blanc, un blazer, un jean et des Stan Smiths qu’on peut peut-être alterner avec une paire de talons noirs. C'était mon uniforme en tant que stagiaire et ce sera mon uniforme en tant que journaliste de mode.

6. Vous n'êtes pas seulement le stagiaire, vous êtes un employé

Vous devriez envisager votre stage comme un vrai travail, parce que cela en est un - payé ou non payé. Et tous les emplois dans les bonnes entreprises sont des expériences d'apprentissage. Vous devriez arriver à temps et partir quand on s'y attend. Si vous prenez le travail au sérieux, votre employeur vous prendra habituellement au sérieux aussi. Le travail que vous faites en tant que stagiaire aura un impact sur la société pour laquelle vous travaillez - les emplois que vous entreprenez sont importants et le plus important, vous faites partie d'une équipe qui comptera sur vous.

7. Attendre l'inattendu - être flexible

Une chose que j'ai découvert tout en travaillant dans les relations publiques dans la mode est que vous devriez vous attendre à l'inattendu. Si votre patron a besoin de vous pour travailler sur les Elle Style Awards en deux heures et le jour même vous avez décidé de porter votre équipement le plus coloré, alors vous devrez le figurer dehors assez vite. La plupart des événements de mode exigent que leur personnel soit habillé en noir, alors préparez-vous. Gardez une paire de chaussures de rechange, pantalon noir ou jupe, top et un peu de déodorant à portée de main. Vous devrez être toujours suffisamment préparé pour être en mesure de dire oui à toute invitation et les situations ne manqueront pas.

Être le premier à lever la main, vous fera remarquer et avant que vous le sachiez, ils cesseront de demander à tout le monde d'aider et viendront directement à vous. Vous devrez peut-être travailler tard ou soutenir un événement de mode... mais si l'événement est le Fashion Awards, est-ce vraiment important ? Être flexible peut être à la fois bénéfique pour vous et l'entreprise.

8. Intimité

N’ayez pas peur de devenir proche. Lorsque vous êtes membre d'une équipe, n'ayez pas peur d'aller boire des verres après le travail ou d'autres situations sociales où vous pourrez apprendre à mieux connaître votre équipe et votre patron.

Les réseaux sociaux sont cependant une autre chose. Nous l'utilisons tous les jours, au jour le jour, pour documenter nos vies. « Hey, j'ai créé un site Web complet au sujet de ma carrière de mode ». Je n'ai jamais connu cela mais j'ai eu un ami qui s’inquiétait parce que son patron lui a demandé d’enlever un post Instagram. Gardez vos réseaux sociaux privés. Si vous travaillez sur un événement, ce n'est probablement pas le meilleur moment pour prendre un selfie avec Kylie Jenner et le télécharger sur votre Instagram, en taggant la société, surtout si vous êtes censé être sur le terrain.

9. Réseau

Réseauter comme un fou. J'ai construit tous mes contacts principaux de mode par le biais de mes stages. Si quelqu'un vient dans votre bureau, il est approprié pour vous de vous présenter. Ne considérez pas que le stagiaire n’est pas autorisé à parler. Si votre patron vous invite à quelque chose, allez-y ! Vous ne savez jamais qui vous allez rencontrer. Toujours rester en contact avec vos collègues, stagiaires, membres de l'équipe et les patrons. Si vous étiez un bon stagiaire, ils se souviendront de vous et vous soutiendront quand vous construirez votre carrière.

10. Testez-vous et demandez des retours

N'ayez pas peur d'aller à l'extérieur de votre zone de confort. Vos patrons respecteront également votre volonté d'aller plus loin. Si vous avez besoin d'aide, demandez, mais ne vous contentez pas de ce que vous pensez qu’un stagiaire devrait faire. Il y a toujours quelque chose de plus que vous pouvez faire et certainement il ya toujours quelque chose à apprendre, comme obtenir des retours sur ce que vous faites, ce qui peut parfois être un peu intimidant mais important. Il montre également à votre patron que vous vous souciez de votre travail et que vous voulez vous assurer que vous le faites correctement. C'est aussi un bon moment pour entendre ce que vous faites bien. Nous aimons tous les commentaires positifs.

11. Rappelez-vous vos succès

Bien que vous soyez là pour apprendre et que vous êtes également là pour faire progresser votre carrière, notez tout ce que vous faites, comme les événements que vous avez préparés, les tâches que vous avez terminées et les domaines de la société dans laquelle vous avez participé. Mettez à jour votre CV et votre profil LinkedIn pour inclure ces informations pertinentes et conservez ces notes pour de futures entrevues.

12. Quand ce n'est pas ce que vous attendiez

Que faire ? Vous sentez le travail que vous faites ne correspond pas à la réalité de ce qui a été offert, vous êtes souvent ignorés et il y a peu de formation. C'est couler ou nager. Vous sentez que vous n'êtes qu'un chien, pris pour acquis et malgré tous vos efforts pour être organisé et rester joyeux, vous n’êtes confrontés qu’à de la rudesse, et des commentaires condescendants. Si la réalité quotidienne, et la société n'est tout simplement pas pour vous - n'oubliez pas qu'il ne durera pas éternellement. Mais n'oubliez pas de donner à votre entreprise une chance, car il nécessite parfois plus de deux semaines pour se sentir chez soi.

13. Soyez vous

L'entreprise pour laquelle vous travaillez vous a embauché en raison de vos compétences et de vos talents, assurez-vous qu'elle les voit. Essayez de ne pas accomplir des tâches comme un robot, soyez vous-même et montrez votre personnalité. Vous voulez que votre patron aime la façon dont vous travaillez et avoir foi dans le fait que vous ferez un excellent travail, mais aussi les rendre fiers de vous avoir dans le cadre de l'équipe.

Donc, ce sont mes conseils ! Même s’ils peuvent sembler évidents pour vous, certains sont des choses que je n’ai pas entendu dans mes stages et j’aurais aimé que quelqu’un le fasse.

Par la contributrice Hannah Rafter, fondatrice et rédactrice en chef de The Intern 247, un site sur l’univers de la mode. @theintern247 theintern247.com

Photo : capture d’écran de « Le Diable s’habille en Prada »

La réalité du stage
VOGUE