Le "boom" de la mode masculine, porté par l'expérience shopping en magasin

Les hommes dépensent davantage dans les grands magasins, car plus d'un tiers (34,6 pour cent) des hommes croient que leur expérience shopping s'est améliorée au cours de la dernière décennie, selon une nouvelle étude réalisée par la Fashion Retail Academy.

De meilleurs modèles de vêtements pour hommes, plus d'options de style et une meilleure expérience shopping contribuent à stimuler les ventes de mode masculine, 20 pour cent des hommes affirmant que les magasins font davantage d'efforts concertés pour les attirer qu'il y a cinq ans, tandis qu'un autre quart (24,6 pour cent) croient que la mode masculine est maintenant mieux conçue et 29,1 pour cent ont déclaré que les choix sont simplement plus nombreux pour les hommes maintenant.

"Pendant des années, le client masculin a été ignoré par un grand nombre de détaillants, choisissant de se concentrer sur la clientèle féminine très visible, croyant que les hommes n'étaient tout simplement pas intéressés par le "shopping" ou une expérience en magasin améliorée", a déclaré Anthony McGrath, professeur à la Fashion Retail Academy dans un communiqué. "Cependant, cette notion a été abandonnée au fur et à mesure que les habitudes d'achat et les exigences du consommateur masculin ont évolué - ce qui se traduit par une croissance massive des ventes de vêtements pour hommes, en particulier au cours de la dernière année.

Le "boom" de la mode masculine, porté par l'expérience shopping en magasin

Cette étude coïncide avec des chiffres qui montrent que le secteur de la mode masculine a augmenté de 22 pour cent l'an dernier, tandis que son homologue féminine n'a vu ses ventes augmenter que de huit pour cent, selon IMRG et Capgemini. La Fashion Retail Academy ajoute que le nombre des hommes dépensant jusqu'à 50 livres (56 euros) par mois a également augmenté au cours des cinq dernières années.

Les hommes dépensent plus dans les grands magasins en raison de l'amélioration de l'expérience shopping

Bien que la fréquence à laquelle les hommes achètent des vêtements en ligne et en magasin soit restée relativement stable au cours des cinq dernières années, un nombre croissant d'hommes disent qu'ils préfèrent faire du shopping en magasin et donc dépenser plus pendant ces moments-là. Cela a été facilité car les hommes ont déclaré qu'ils se sentent maintenant plus à l'aise dans les magasins, 17,1 pour cent se disant beaucoup plus heureux d'acheter seuls et 10,2 pour cent disant qu'ils achètent maintenant leurs propres vêtements alors qu'il y a cinq ans, leur partenaire ou amie le faisait à leur place.

Les hommes sont de plus en plus disposés à "repousser les limites" dans leurs choix vestimentaires, en sortant de ce qui était autrefois considéré comme leur zone de confort. C'est ce qu'encouragent les détaillants qui font un effort concerté pour comprendre vraiment ce que veulent leurs clients masculins, tout en veillant à ce que l'expérience d'achat soit moins intimidante.

"Par conséquent, les clients masculins ne se contenteront plus d'être de simples accompagnateurs de leurs partenaires féminines. Les hommes recherchent leurs propres magasins de détail qui répondent directement à leurs besoins et à leurs désirs. De plus, le cliché de la femme qui achète des vêtements pour un homme est définitivement un concept archaïque et a été banni à juste titre dans le domaine des stéréotypes sexuels."

La Fashion Retail Academy est un établissement d'enseignement supérieur dirigé par le patronat, soutenu par plus de 140 marques de mode et travaillant en étroite collaboration avec elles. Il a été fondé en 2005 avec l'investissement de marques issues de l'industrie de la vente au détail associée au gouvernement et il offre des diplômes, des grades et des cours de mode aux étudiants de tout âge, dans n’importe quel délai avec différents budgets et niveaux. Elle est spécialisée dans l'achat, le merchandising visuel, le marketing, le design, le digital, le merchandising et la gestion de la distribution.

Cet article a été traduit et édité en français par Sharon Camara.

Photo : courtoisie de River Island

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS