Walter Burani, le président et actionnaire de contrôle du groupe de mode italien Mariella Burani, a démissionné après la décision du groupe de se placer sous la protection de la loi sur les faillites.

M. Burani, fondateur du groupe avec sa femme styliste Mariella, détient plus de 70 pour cent du capital. Il s'était engagé à verser 50 millions d'euros aux investisseurs financiers afin de recapitaliser le groupe, mais l'argent n'a toujours pas été déposé.

Samedi dernier, l'entreprise, dont la dette approche les 500 millions d'euros, avait annoncé qu'elle allait entamer les procédures afin d'être protégé de ses créanciers, de façon à poursuivre son activité le temps de mettre au point un plan de restructuration.

Mariella Burani a accusé une perte de 185 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2009.

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS