La première dame de France Carla Bruni-Sarkozy réédite un sac à main qui lui avait été offert en Afrique du Sud, et le met en vente au profit d'une ONG. Au cours d'une visite officielle en Afrique du Sud, l’épouise du Président avait été reçue par les couturières d’une coopérative qui produit des sacs dans le bidonville de Khayelitsha, près de Cape Town. On lui a remis en cadeau un sac en toile de jute aux six couleurs du drapeau sud-africain, et elle a décidé de reproduire le modèle.

Fabriqué en quantité limitée, soit 421 pièces, depuis le 1er novembre l'accessoire baptisé "sac Township” ou “sac Carla", est en vente en exclusivité à la boutique Colette à Paris, sur initiative de l'ONG Afrique du Sud, Bidonvilles. Les bénéfices de la vente iront à l'organisation Township Patterns qui ouvrira un nouvel atelier à Khayelitsha employant dix personnes. Le "sac Township" se vend 100 euros la pièce.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS