Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

Le cabinet d'études de marché Euromonitor a publié un rapport décrivant les 10 tendances de consommation les plus attendues en 2019 dans le monde. FashionUnited les résume ci-dessous.

Tout le monde devient expert

Les consommateurs deviennent de plus en plus sages. Alors qu'à l'époque, ils ne pouvaient compter que sur un nombre limité de sources pour avoir des avis et obtenir des informations sur les produits qu'ils souhaitaient acheter, il existe maintenant une pléthore de sources pour s'informer. Peut-être même trop. Revues, forums, tutoriels, médias sociaux.... Par conséquent, la dynamique de pouvoir entre les détaillants et les consommateurs est en train de changer, obligeant les entreprises à "innover constamment, faire baisser les prix, rationaliser et esthétiser leurs offres" pour rester pertinentes et attirer les consommateurs, selon les termes d'Euromonitor. Les dictons "le client a toujours raison" et "il n'y a pas de meilleure publicité que le bouche à oreille" n'ont jamais été aussi vrais, car les gens se tournent de plus en plus vers leurs pairs pour prendre leurs décisions d'achat.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

L'autosuffisance

Lorsqu'il suffit de quelques clics pour obtenir de l'information sur n'importe quoi, les consommateurs ont l'impression de ne pas avoir à consulter un professionnel pour prendre des décisions concernant leurs garde-robes, leur régime alimentaire, leur régime de conditionnement physique, leur décoration intérieure, etc. Bref, ils suppriment la personne intermédiaire. Dans ce processus de prise en charge de soi, de nombreuses personnes estiment que les offres du marché de masse ne sont pas la meilleure solution pour eux /em>, se tournant donc vers les applications et services de personnalisation pour créer un produit unique qui répond à leurs préférences. De cette façon, ils n'ont pas à s'engager constamment dans le marketing de marque, ce dont ils se lassent, comme en témoigne la popularité des services de blocage de publicité.

Stitch Fix est une entreprise de mode qui suit cette tendance. La société envoie aux clients une boîte de vêtements et d'accessoires spécialement sélectionnés pour eux par une combinaison de stylistes humains et d'algorithmes. FashionUnited s'est récemment entretenu avec le directeur des algorithmes de Stitch Fix pour en savoir plus sur son modèle économique.

Le label canadien Indochino, qui vend des costumes sur mesure en ligne, est un autre bon exemple. Les acheteurs doivent prendre leurs propres mesures avant de commander et ils peuvent choisir parmi une gamme d'options de couleurs pour le revers, la ventilation, la poche, la doublure et les boutons. "Chacun des 500 000 vêtements que nous expédierons cette année est unique", a déclaré Drew Green, PDG d'Indochino, à FashionUnited.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

Immédiateté

Les jeunes consommateurs sont souvent accusés d'être impatients et d'avoir une courte durée d'attention. Cependant, selon le rapport d'Euromonitor, l'attitude "Je veux tout maintenant" ne se limite pas à la recherche d'une satisfaction immédiate. De nos jours, tout le monde est occupé et le temps est un luxe. C'est pourquoi tant de consommateurs recherchent des expériences “frictionless” qui s'intègrent à leur mode de vie et leur permettent de consacrer plus de temps à leur vie professionnelle ou sociale.

Par conséquent, la rapidité est devenue un facteur crucial pour le succès d'un détaillant. Une étude récente a montré que les boutiques de mode en ligne qui ajoutent constamment plus de produits à leur offre sont plus performantes que celles qui sont perçues comme étant plus élégantes en comparaison. La rapidité de livraison est tout aussi importante : une étude publiée le mois dernier par eMarketer, réalisée auprès de plus de 1 500 consommateurs américains a révélé une augmentation de 59 pour cent du nombre d'acheteurs s'attendant à ce que les détaillants offrent une livraison le jour même ou le lendemain, par rapport à 2017. Les détaillants dans le retail se doivent aussi d'être efficaces, ce qui explique pourquoi Amazon a lancé des magasins physiques sans caissier appelés Amazon Go.

Autre exemple de marques de mode répondant au besoin croissant de rapidité des consommateurs : les défilés de mode "see now, buy now" : les consommateurs n'ont plus besoin d'attendre des mois pour se procurer un article qu'ils ont vu pendant la fashion week.

Enfin et surtout, regardez toutes les startups de mode dont le cœur de métier est d'offrir des vêtements et accessoires tendance dès qu'ils apparaissent sur les médias sociaux : Fashion Nova, Choosy et Polette ne sont que trois exemples de jeunes entreprises prometteuses offrant un nombre impressionnant de nouveaux styles chaque semaine.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

Retour aux sources

Avec tant d'options parmi lesquelles choisir, de nombreux consommateurs souffrent d'une gueule de bois matérialiste. Ils veulent "simplifier", "désintoxiquer" et "désencombrer" leur vie. Le succès de la consultante en organisation japonaise Marie Kondo, auteur du best-seller mondial "Tidying Up with Marie Kondo" et de la série Netflix du même nom, est peut-être l'un des plus grands signes de cette tendance. Marie Kondo conseille aux gens de ne garder que des objets qui "font briller leur joie". Dans un tel contexte, les produits positionnés comme "minimaliste", "artisanal" ou "retour aux sources" deviennent les nouveaux symboles de statut, la nouvelle façon de montrer au monde que vous êtes sophistiqué et unique. Pensez à l'essor des bières artisanales, des salons de coiffure "old school", des cosmétiques naturels, des restaurants et supermarchés proposant des produits frais, biologiques et hyper locaux.

La mode n'est pas différente. L'année dernière, nous avons vu un certain nombre de marques de luxe changer leurs logos, dont Burberry, Balmain et Celine. Leur choix pour des polices minimalistes et des lignes droites n'était pas pour rien : le nouveau luxe est simple, less is more. La décision de H&M d'étendre ses marques "minimalistes" et "seasonless" COS et Arket n'est pas non plus un hasard.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

Adieu au plastique

Euromonitor prévoit que les consommateurs utiliseront de plus en plus leur portefeuille pour protester contre l'utilisation excessive du plastique. Les emballages en plastique à usage unique sont de plus en plus mal vus, tout comme les couverts en plastique jetables et les microbilles de plastique dans les cosmétiques. Actuellement, 63 pour cent des emballages dans le monde sont fabriqués en plastique, ce qui montre que les entreprises devront prendre des mesures importantes pour conserver leurs clients.

L'industrie de la mode a vu de nombreuses initiatives visant à réduire les déchets plastiques ces derniers temps. Un certain nombre de collections de vêtements fabriqués à partir de bouteilles de plastique recyclées sont disponibles sur le marché, de marques comme Everlane, Patagonia, C&A et H&M. En outre, plus de 290 entreprises représentant 20 pour cent de tous les emballages plastiques produits dans le monde ont signé l'an dernier un engagement mondial pour mettre fin aux déchets plastiques et à la pollution à la source, notamment des détaillants de mode et des marques telles que H&M, Walmart, Burberry, Target et Marks & Spencer.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

Consommateurs conscients

Mais les consommateurs de plastique ne sont pas les seuls à s'inquiéter. Bienvenue à l'ère du #woke consommateur, où les entreprises sont évaluées en fonction de leur traitement des animaux et de leurs conditions de travail dans la chaîne d'approvisionnement. Alors que le mode de vie végétalien est à la hausse, Euromonitor prévoit que même les consommateurs non végétaliens adopteront un comportement plus respectueux des animaux. C'est ce qui explique pourquoi Asos, un énorme détaillant en ligne, a cessé de vendre de la soie, du cachemire et du mohair l'an dernier.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

JOMO: joy of missing out (la joie de rater le coche)

Vous avez probablement déjà entendu l'acronyme FOMO (fear of missing out), qui signifie "peur de manquer quelque chose". Eh bien, il semble que les consommateurs ne s'en soucient plus autant. Témoignant une fois de plus que les gens en ont assez d'être constamment bombardés de nouvelles informations, ainsi que des frontières floues entre le travail et la vie personnelle, un nouvel acronyme prend de l'importance : JOMO, "la joie de rater quelque chose". "La peur d'être exclu fait place à la réappropriation du temps libre ", explique Euromonitor. Les consommateurs cherchent à protéger leur santé mentale en étant plus sélectifs dans leurs activités. De plus en plus de gens réduisent leur temps en ligne, quittent les réseaux sociaux, se déconnectent complètement d'Internet pour certaines périodes ou changent de smartphones pour des vieux téléphones vintages.

Les entreprises rattrapent déjà la tendance : il suffit de penser à tous les cafés qui refusent de donner aux clients leur mot de passe WiFi, les encourageant à "se parler" à la place. Les spas et les centres de bien-être prospèrent, tout comme les livres et les sites Internet qui prêchent le “slow cooking", le "slow travel", le "slow fashion", etc. En parlant de mode, la croissance de l’athleisure et du vêtement de plein air peut être liée à cette tendance.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

Le numérique ensemble

Au cours de la dernière décennie, la communication en ligne a énormément évolué. Chat textuel et vidéo, partage de documents en temps réel, réunions virtuelles avec des participants du monde entier... Comme de plus en plus de gens ont accès à Internet haute vitesse, on prévoit que l'éventail des choses que nous pouvons faire ensemble par voie numérique augmentera encore plus, et nous pouvons également nous attendre à ce que ces interactions deviennent encore plus réalistes. Les marques réagiront à ce comportement de partage actif en proposant des produits et services basés sur l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et l'analyse prédictive.

Vivre seul

Même si la technologie nous aide à interagir même avec des gens qui vivent à des kilomètres les uns des autres, nous n'avons jamais été aussi seuls. Selon une étude récente du Pew Research Center, le nombre de ménages d'une seule personne devrait dépasser la croissance de toutes les autres tailles de ménages. Alors que les baby-boomers sont connus pour leur taux de divorce élevé, les jeunes rejettent complètement le mariage et la cohabitation. On estime que le nombre de ménages d'une seule personne augmentera d'environ 120 millions d'ici 2030, soit environ 30 pour cent de plus qu'en 2018. De plus, lorsque les jeunes adultes américains d'aujourd'hui atteindront 50 ans, 25 pour cent d'entre eux auront été célibataires toute leur vie.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Moins d'enfants, plus de revenu disponible. Ajoutez à cela la joie de manquer quelque chose et vous obtiendrez un nombre croissant d'adultes utilisant leur temps libre pour voyager, étudier et s'amuser. On peut également s'attendre à ce qu'un nombre important de personnes préfèrent vivre dans des milieux urbains plus denses, plutôt que de déménager en banlieue à un certain âge. Les détaillants devraient également tenir compte du fait que les personnes vivant seules accordent la priorité à la commodité et à l'abordabilité, car elles assument la totalité du coût du logement et des services publics. Les vêtements qui sèchent rapidement et ne nécessitent pas de repassage, par exemple, sont susceptibles d'obtenir leur préférence.

Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019

L’âge n’est qu’un nombre

L'âge n'est qu'un nombre, n’est-ce pas ? Aucune autre génération ne le croit que plus que les baby-boomers (1946-1964), selon Euromonitor. Surtout dans les pays riches, où les gens ont accès à de bonnes conditions de vie et de soins de santé, les générations plus âgées se sentent, se comportent et veulent être traitées comme les plus jeunes. N'oublions pas que la population vieillit partout, et pas seulement dans les pays occidentaux : au Japon, par exemple, d'ici 2025, la moitié de la population aura plus de 50 ans... Par conséquent, les produits conçus pour être universellement acceptés, plutôt que pour avoir une génération en particulier, sont susceptibles de gagner en popularité… Après tout, les différentes générations ont beaucoup plus en commun que la publicité traditionnelle veut nous faire croire.

Cet article a été traduit et édité en français par Sharon Camara.

Photo: Pixabay, Facebook Choosy Facebook, FashionUnited, Courtoisie Recess, Courtoisie The Kooples + PETA, Facebook REI , Pixabay

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS