Paris est en train de devenir la capitale des boutiques éphémères. Une multitude de nouveaux concepts marketing voués à mettre en scène une marque vont éclore dans les prochaines semaines. Ces lieux ouverts pour quinze jours ou quelques mois ont tout de la boîte à outils multifonction pour les entreprises. Elles leur servent aussi bien à entrer directement en contact avec le public qu'à profiter d'une opportunité commerciale.

« Les marques veulent reprendre la maîtrise du lien avec les consommateurs. Elles ont conscience que, sous la poussée d'Internet, le shopping dans le monde réel a pris un tour nouveau » constate Thierry Bisseliches, directeur associé de My Pop Up Store. Sa jeune agence dédiée aux magasins éphémères est sollicitée par des secteurs de plus en plus divers.

Les lancements de produits constituent l'un des leviers importants. Durant la London Fashion Week, la marque de maquillage Rimmel occupera le premier étage de la boutique Selfridges avec sa propre boutique éphémère.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS