Le parquet de Milan a déposé lundi 11 janvier une instance de faillite à l'encontre d'une des holdings de contrôle de la deuxième grande entreprise de mode italienne, en grave difficulté financière.

Une faillite de cette société pourrait avoir un effet domino sur Mariella Burani Fashion Groupe (MFBG) dont la dette s'élève à près de 500 millions d'euros.

MBFG a accusé une perte de 185 millions sur les neuf premiers mois de 2009. La direction du groupe n'est toujours pas parvenu à un accord avec ses banques sur la renégociation de son endettement, après plusieurs mois de négociations.

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS