Mila Jack, spécialiste de la chaussure d'intérieur diversifie son offre

C’est en octobre 2016, qu’Elisa Niedzielski Rochon lance sa marque de chaussons haut de gamme, Mila Jack. Moins de deux ans après ses premiers pas, le label diversifie déjà son offre. À partir du mois de mai 2018, en plus des chaussons, Mila Jack commercialisera également des chaussures d’extérieur : “Il y aura juste un modèle pour la femme, le modèle vénitien, dans des matières comme le raphia principalement. J’ai intégré à l'intérieur une semelle vraiment confortable qui se rapproche de la semelle d’une basket pour rester toujours dans l’idée du confort”, décrit la fondatrice à FashionUnited.

Un choix assumé d’étendre rapidement son offre, que la créatrice justifie par une forte demande de sa clientèle : “très régulièrement je reçois des suggestions par mails ou sur mon site internet. Les clients réguliers me font la remarque. Je pense qu’ils ont envie de prolonger à l’extérieur, le confort qu’ils ont pu connaître à travers les chaussons”, confie-t-elle. En plus de cette ligne de chaussures d’extérieur, Mila Jack proposera également une paire de basket mixte fourrée et personnalisable qui sortira durant l’hiver prochain.

“J’essaie de travailler sur la qualité et sur les intemporels parce que, pour moi, la mode est un éternel recommencement.”

Elisa Niedzielski Rochon, fondatrice de Mila Jack
Mila Jack, spécialiste de la chaussure d'intérieur diversifie son offre

Mila Jack, le chausson d’intérieur haut de gamme

Dès son lancement, Mila Jack s’est positionnée comme une marque de chaussons d’intérieur, chic et confortable : “La marque est née d’une envie personnelle parce que je ne porte pas de chaussures chez moi et je ne trouvais pas ce dont j’avais envie sur le marché, à savoir quelque chose qui soit aussi fin et élégant que confortable. Je n’avais plus envie de recevoir ma famille et mes amis en chaussettes donc je me suis inspirée des chaussons vénitiens lors d’un voyage que j’ai fait à Venise”, déclare la créatrice. Un service de personnalisation est également proposé permettant aux clients d’inscrire leurs initiales sur les paires de chaussons : “Je trouve qu’il s’agit d’une grande tendance actuellement, c’est la petite touche qui fait la différence quand on s'achète son propre cadeau ou quand on l’offre à quelqu’un.”

L’idée originale du chausson Mila Jack séduit rapidement et très vite un partenariat est conclu avec le Bon Marché qui est jusqu'à présent l’unique point de vente physique de la marque : “Je suis en discussion avec d’autres distributeurs pour les prochaines saisons. Pour le moment les articles sont disponibles sur mon e-commerce et au Bon marché et je vends autant de paires en boutique que sur mon site en ligne”, analyse Elisa Niedzielski Rochon.

Mila Jack, spécialiste de la chaussure d'intérieur diversifie son offre

Une enfance bercée par la mode et l’artisanat

Diplômée en économie et gestion à la Sorbonne, Elisa Niedzielski Rochon a été élevée par une mère qui a travaillé pendant trente ans dans la haute couture et principalement chez Dior : “C'était un rêve de petite fille pour moi de travailler dans la mode. Ma mère m'emmenait avec elle dans les ateliers, j’ai toujours eu une fascination pour l’artisanat”, se souvient-elle.

Suite à ses études, c’est à Bazarchic.com, le site de ventes privées qu’elle effectue ses premiers pas dans la mode : “J’y ai appris à être rapide et efficace. Il fallait aussi être très réactif. Mais au bout d'un an je suis partie car il me manquait le contact avec les clients.”.

Après des expériences dans la mode et le développement durable, Elisa Niedzielski Rochon sort les premiers modèles de sa marque et se lance ainsi dans l'entreprenariat avec ses fonds propres. Aujourd’hui âgée de 30 ans, elle ambitionne donc de diversifier l’offre de Mila Jack, qui célèbrera son deuxième anniversaire en octobre prochain.

Photos : Mila Jack/Sandie Roy