Une marque, c'est d'abord un nom, rattaché à une identité forte. Alors que l'effet Blackberry s'essouffle, la marque de luxe Mulberry surfe sur l'effet de mode qu' a connu le bijou technologique : forte d'une image de marque en montée de puissance et grace à un meilleur stratégie marketing, la maison du sud-ouest de l'Angleterre a brillé l'an dernier.

Sur les six premiers mois de son exercice 2009, le célèbre maroquinier anglais affiche des ventes de 36,8 millions d'euros. Sur la même période, le bénéfice brut de la marque a franchi la barre des 1,7 million d'euros, soit une augmentation de 16 pour cent.

Mulberry déclare avoir l'intention de réinvestir ces bénéfices dans le marketing, pour soutenir le plan de croissance internationale prévu pour 2011 et 2012.

Ses revenus nets sont estimés à plus de 12,5 millions d'euros, contre 4,2 l'année précédente.

Après une collection exclusive pour Apple de neuf sacs et housses pour Macbook, Ipod et Iphone fin 2009, le maroquinier s'est lié, il y a peu à Alexa Chung. Le résultat ? Une gamme de sacs en cuir tendance et élégante (voir photo ci-contre).

Photo : Alexa Chung et son sac Mulberry, baptisé " Alexa ".

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS