Le recul du des ventes du groupe français de distribution et de luxe (YSL, Gucci, La Redoute) s'accentue : au 3ème trimestre 2009, PPR a réalisé un chiffre d’affaires de 4,6 milliards d’euros. François-Henri Pinault, Président- Directeur général de PPR, a déclaré : "PPR a fait face à une convergence, au 3ème trimestre 2009, de facteurs défavorables, notamment une conjoncture morose, des bases de comparaison élevées, et dans le luxe, un ralentissement des flux touristiques."

Selon le groupe, le réseau des magasins en propre résiste bien.

Au 3ème trimestre 2009, le chiffre d’affaires de Gucci Group recule de 10,0% en comparable sur une base de comparaison 2008 particulièrement élevée (+9% au 3ème trimestre 2008).

L’activité Mode et Maroquinerie fléchit de 9% ce trimestre. Les performances sont contrastées selon les régions : les pays émergents, qui représentent 32% des ventes de Gucci Group ce trimestre, enregistrent une nouvelle forte croissance des ventes (+10%).

Gucci Group poursuit notamment sa progression en Asie-Pacifique hors Japon (+25%), tirée par l’excellente progression de la Grande Chine (+37 %).

Quant à YSL, l'autre fleuron du groupe PPR; sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires de Yves Saint Laurent est en recul de 14,3% en comparable.

L’activité de YSL fléchit de 20% en comparable au 3ème trimestre sur des bases de comparaison particulièrement élevées au 3ème trimestre 2008 (+27%). La griffe est notamment pénalisée par le ralentissement des marchés où YSL réalise encore 75% de ses ventes.

En Asie-Pacifique, qui représente 14% de ses ventes, YSL enregistre une excellente croissance de 21,6%, et entend poursuivre la politique d'adaptation de son réseau de boutiques vers les marchés les plus porteurs de croissance.

Photo : YSL collection hiver 2009.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS