Le groupe allemand Arcandor a prononcé la liquidation de Quelle Deutschland, sa filiale de vente par correspondance car aucun investisseur s’est manifesté pour la reprise de la société de VPC. Selon Arcandor, des discussions ont été engagées pour la reprise des activités de Quelle hors d’Allemagne et que les activités de vente par correspondance spécialisée et exclues du dépôt de bilan, se poursuivaient de manière indépendante.

Déjà en pleine restructuration après avoir connu des difficultés financières ces dernières années, Quelle a réalisé un chiffre d'affaires de près de 3 milliards d'euros, soit trois fois moins que son grand concurrent dans la VPC, le géant Otto.

C'est "un drame pour des milliers d'employés", relève le quotidien. Son éditorial est consacré à la disparition "d'une institution du miracle économique allemand de l'après-guerre". Hélas son offre grand public généraliste n'a pas su s'adapter à l'ère d'Internet.

Photo : Le catalogue de Quelle VPC.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS