Après avoir été placé en redressement judiciaire et un mois de suspension, le maroquinier haut de gamme revient en bourse sur Alternext pour une période test. Cette période d'observation durera quatre mois : pendant cette période, l'activité va se poursuivre.

Lamarthe avait fait son entrée sur Alternext en avril 2006. Mais la chute de la consommation en 2008, notamment en Espagne qui est l'un des principaux marchés du groupe, a ruiné une partie de ses efforts.

La marque, née en 1930, est passée entre les mains du groupe André, puis de Mandarina Duck, avant d'être reprise par un industriel Italien en 2004.

Selon le groupe Lamarthe, la griffe va désormais se concentrer sur son cœur de métier : le style, le marketing et les ventes. Sous l’impulsion de Stéphane Verdino, Directeur Artistique depuis le mois d’avril 2008, Lamarthe a finalisé son repositionnement en terme de style dans le respect de ses valeurs intrinsèques : qualité, féminité, créativité.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS