Selon les premiers relevés effectués par l’IFM, la consommation d’articles de textiles et d’habillement s’inscrit en moyenne en recul de 5 pour cent sur la première quinzaine des soldes d'hiver par rapport à la même période l’an dernier. Les indépendants multimarques affichent un retrait de leur chiffre d’affaires compris entre -3 et -5 pour cent. A Paris, les magasins de l'enseigne Monoprix ont du mal à écouler leurs stocks d'habits et accessoires d'hiver homme, femme et enfant. Mercredi 27 janvier, Monoprix a lancé son opération "coup de balai" (remises de -70 pour cent) avec l'espoir de voir les articles s'envoler des rayons.

Les chaînes spécialisées, les chaînes de grande diffusion et les hypers-supermarchés enregistrent une baisse des ventes comprises entre -5 et -10 pour cent. Selon l'IFM, le panier moyen serait inférieur à celui de l’an dernier.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS