• Home
  • Actualite
  • Mode
  • StockX : la compil des best – of 2020

StockX : la compil des best – of 2020

By Odile Mopin

29 déc. 2020

Mode

L’année 2020 s’achève et on ne lui dit pas merci. Une année hors normes, sur tous les plans, qui a notamment vu émerger les tendances de mode « made in confinement », l’essor sans précédent du e-commerce et … de la spéculation sur les sneakers les plus désirables de la planète. StockX, qui vient de procéder à une levée de fonds de 224 millions d’euros pour accélérer sa croissance, s’est imposée comme la plateforme de référence de la vente aux enchères de baskets. Depuis son poste d’observation privilégié, le site américain a compilé les tendances et best-of de cette année de toutes les crises. Focus :

Le boom des Jordan et des sneakers féminines

Deux phénomènes liés : d’un côté, les Jordan 1 Mids ont surfé sur une augmentation de 200 pour cent des ventes sur StockX durant l’année. Faisant de ces modèles les best-sellers incontestés de 2020. De l’autre, l’année a vu une explosion sans précédent de l’engouement pour les sneakers féminines. Et la ligne Jordan est encore une fois la grande gagnante de ce mouvement de fond, avec 250 000 paires vendues sur la plateforme. Pour mémo, Nike a signé son contrat avec Michael Jordan en… 1984, lorsque le jeune basketteur était encore inconnu du grand public. Cette alliance en forme de saga à succès planétaire révolutionnera le marché de la basket et constitue l’une des plus belles histoires marketing jamais inventée. Pour les deux protagonistes de cette union mythique.

Le phénomène des sneakers durables

Incarnées par la Nike Space Hippie Line, créée à partir de déchets d’usine recyclés, cette basket fusionne pratiques de conception durable réduisant l’empreinte carbone et design hybride, urbain et mâtinée d’effet « customisation » post-moderne. Avec 330 000 euros dépensées sur ce modèle somme toute avant-gardiste, le succès est incontestable.

L’effet Yeezy Slides

Moquées sur le tout internet, incarnation du mauvais goût pour les uns, du génie créatif de la star pour d’autres, les fameuses claquettes de Kanye West sont une preuve de plus que le ridicule ne tue pas… Leurs ventes ont explosé de 400 pour cent, avec des pics particulièrement frénétiques durant les périodes de confinement. Dernier fruit du partenariat avec Adidas, les Yeezy et leurs célèbres semelles « dents de requin » fabriquées en partie en algue, voulant alliant confort ultime et design épuré ont visiblement rencontré leur public.

La sensation Crocs

Encore une fois, c’est le second effet confinement… Les ventes de la célèbre chaussure en caoutchouc ont été boostées de 700 pour cent … Gaussées un temps, érigées aujourd’hui un fétiche must-have ultra en phase avec l’air du temps. La mode est magique.

La collab Suprême X Path McGrath Labs

Le carton beauté : 185 000 euros ont été dépensé pour ce rouge à lèvres sur Stockx en 2020. Avec un prix de vente de 32 euros, un prix de revente moyen sur la plateforme à 102 euros, la plus-value est enviable : + 225 pour cent.

Et les masques…

Qui aurait cru que ce produit deviendrait un objet de spéculation en 2019 ? Comme il se doit, les créateurs se sont emparés de l’OVNI de l’année qu’on ne sait pas par quel bout prendre (sociétal, on n’espère pas trop longtemps, et donc mode encore moins) … Il n’en reste pas moins que les spéculations sur le masque qui restera en tous cas un symbole phare de cette période historique sont allées bon train. En best-seller, le « Cactus Jack » de Travis Scott.