• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Tout savoir sur les nouveaux venus dans la Sphère de la Fashion Week Paris Hommes

Tout savoir sur les nouveaux venus dans la Sphère de la Fashion Week Paris Hommes

By Florence Julienne

8 juin 2022

Mode

Courtesy of Jeanne Friot & Steven Passaro

Jeanne Friot et Steven Passaro font leur entrée dans Sphère, le showroom de vente organisé par la Fédération de la Haute Couture et de la Mode au Palais de Tokyo, pendant la Fashion Week masculine, du mercredi 22 au dimanche 26 juin 2022.

Pour présenter les collections printemps été 2023, Sphère, programme de soutien aux jeunes créateurs de mode de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, joint deux nouveaux talents à sa liste déjà composée d’Arturo Obegero, EGONlab, Louis Gabriel Nouchi, Lukhanio Mdingi et Valette Studio.

Courtesy of Jeanne Friot
LIRE AUSSI
Cet article pourrait vous intéresser : Le calendrier de la Fashion Week homme

Jeanne Friot : une mode non genrée et durable

Jeanne Friot, jeune créatrice française, enfonce le clou d’une garde-robe non genrée tout en refusant d’assimiler son vestiaire à une préférence sexuelle. « La rencontre amoureuse d’un vêtement, d’une couleur, d’une énergie n’a rien à voir avec le choix d’une tenue masculine » indique cette créatrice qui s’inscrit dans un mouvement néo peace & love, en moins peace tant il s’agit d’exister en tant que femme dans le milieu de la mode et de défendre des valeurs, certes propulsées par la communauté queer : « Aimer qui on veut, quand on veut, comme on veut ».

Pour sa collection printemps été 2023, elle propose des robes et des jupes « pour tout le monde », des tailleurs hourglass, cintrés à la taille et dérivés du fameux new-look de Dior. « Love is love » parle de la fête, de la danse, à travers un univers pop, coloré, le tout réalisé avec des tissus provenant, à 90 pour cent, de Nona Source, une plateforme en ligne de revente de matières d’exception appartenant au groupe LVMH. Les pièces sont numérotées car, lorsque le rouleau de tissu est épuisé, elles ne sont plus fabriquées. Son travail, inspiré par Martin Margiela, Sonia Rykiel ou Polly Maggoo, tourne autour de l’artisanat, des broderies et des vêtements bijoutés.

Exposée sur Sphère, du 22 au 26 juin 2022, et présentée au Palais de Tokyo le mercredi 22 juin de 17 heures à 20 heures, la troisième collection de Jeanne Friot est l’occasion de découvrir celle qui a fait ses gammes chez Balenciaga et en tant que rédactrice de mode pour Vogue Italia et Les Inrocks.

Jeanne Friot est diplômée de l’école Duperré et de l’Institut Français de la Mode.

Courtesy of Steven Passaro

Steven Passaro : une mode masculine entre Savile Row, technologie 3d et approche thérapeutique

« Are you fully living ?». À travers sa collection printemps été 2023, Steven Passaro, jeune créateur français (comme son nom ne le signale pas forcément) explore le terrain des émotions refoulées et le chemin à parcourir pour s’en affranchir. Se qualifiant lui-même d’ « hypersensible » et devant faire avec, il a organisé un workshop de design thinking avec son équipe et travaillé sur la peur la tristesse la colère et la joie. Quatre sentiments interprétés à travers quatre couleurs fortes : le rouge et le noir pour la colère, le blanc, le bleu et le bleu nuit pour la tristesse, le noir, le jean et le cuir moulé pour la peur, le jersey jaune citronné et la maille verte rose pour exprimer la joie.

Tout un programme qui sera exposé sur Sphère et dévoilé le vendredi 24 juin 2022, au Palais de Tokyo, à l’occasion d’un défilé/performance avec deux danseurs prêts à « casser les barrières pour libérer le corps masculin ».

Steven Passaro exposait sur le salon Tranoï Hommes en janvier 2022. Son intégration au showroom Sphère de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode va lui permettre d’exprimer à nouveau la large palette de son univers : la construction des vêtements et les codes « tailleur », de son stage chez Dior en tant que visual merchandiser aux boutiques de Savile Row ; une approche artisanale, façon « Martin Margiela à ses débuts » aujourd’hui boostée par une technologie de prototypage virtuel 3d qui lui permet de créer et visualiser ses patronages sur avatar.

Steven Passaro a étudié la scénographie à l’école Duperré à Paris, puis a décidé de se concentrer sur la mode masculine en étudiant au London College of Fashion. Il a ensuite fondé sa marque éponyme en 2019.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? Cliquez ici pour vous abonner à la newsletter de FashionUnited.
Federation de la Haute Couture et de la Mode
Jeanne Friot
PFW
SPHERE
Steven Passaro