Les ventes de coton organique ont augmenté de 63% en 2008. L’association Organic Exchange a enregistré un total de 3 200 millions de dollars pour la vente de coton organique en 2008. La hausse de 63% serait principalement due à des acheteurs tels que Wal-Mart, C&A, Nike, H&M ou Zara.

Selon l’association, ces marques font partie des 10 meilleurs acheteurs, entre les américains Anvil, Coop Switzerland, Pottery Barn, Greensource et l’allemand Hess Natur. Le directeur d’Organic Exchange, LaRhea Pepper explique qu’en dépit de la crise, c’est bon signe que les marques et les détaillants se compromettent rapidement à optimiser leurs gammes de produits grâce à une plus ample utilisation du coton organique, tout comme d’autres fibres organiques telles que la laine, le lin et la soie.

Organic Exchange anticipe que l’évolution de la production pourrait être supérieure à la demande réelle en raison de son pouvoir d’attraction en hausse. « Les agriculteurs qui ont planté après la spéculation ou qui ont élargi leur offre en créant des alliances ont sans aucun doute transformé l’offre de 2009 en excédent sur ce marché » selon Pepper. L’an dernier, la quantité de plantations de coton organique a augmenté de 152%, tandis que la production a atteint 95%, comparé à 53% en 2007 et 45% en 2006.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS