Cette opération découle du lancement du film de Vestiaire Collective, le 20 octobre dernier qui appelait à la mobilisation pour une industrie de la mode plus durable. Après Rejina Pyo qui avait imaginé pour Vestiaire une caspule « Future Collectibles » puisée dans ses archives, c’est au tour de la marque de chaussures et de sacs By Far de s’engager.

Les pièces exclusives, disponibles sur l’application Vestiaire Collective jusqu’au 23 novembre se déclinent en deux volets : une sélection consacrée à l’upcycling et la vente de pièces d’archives.

L’édition spécial upcycling présente six nouveaux sacs fabriqués à la main à partir de chutes et de pièces de la communauté Vestiaire Collective. La vente d’archives propose de son côté une sélection des pièces emblématiques de By Far, tandis que les trois fondatrices de la marque partagent leur inspiration, l’histoire de leurs créations. L’ensemble des bénéfices des ventes seront reversés à l’ONG Women For Women International.

Crédit: Vestiaire Collective- By Far Vestiaire Collective – By Far

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS