• Home
  • Actualite
  • Mode
  • WSN et l’IFM misent sur la jeune création africaine

WSN et l’IFM misent sur la jeune création africaine

By Odile Mopin

7 juil. 2021

Mode

IFM

Birimian est une société d’investissement consacrée exclusivement aux marques de luxe et premium d’héritage africain : celle-ci vient de signer deux partenariats exclusifs, l’un avec l’Institut Français de la Mode (IFM) l’autre avec WSN (Who’s Next, Première Classe, Impact, Traffic, Bijorhca), dont les salons se tiendront début septembre. Par ces accords, les trois partenaires souhaitent s’inscrire dans une dynamique de long terme dédiée à l’éclosion des marques émergentes d’héritage africain.

Le partenariat avec l’IFM va se concrétiser par un nouveau programme d’accélération pour « les marques émergentes d’héritage africain dans la mode, les accessoires et la bijouterie ». IFM-Accelerator x Africa, son nom, sera financé par Birimian et accompagnera sur dix mois dix jeunes créateurs sélectionnés pour leur talent, leur singularité et leur potentiel par un comité d’experts de la scène créative internationale. L’appel à candidatures se termine le 31 août 2021 sur le site de Birimian.

Le partenariat noué entre Birimian et WSN doit quant à lui permettre de renforcer la visibilité des marques africaines et d’élargir leurs opportunités de distribution à l’international. Birimian et WSN prévoient notamment dans le cadre du programme d’accélération lancé avec l’IFM, l’organisation d’événements en marge des Market Week et Fashion Week Parisiennes, mettant en lumière les marques et designers du programme. Le partenariat porte sur plusieurs volets : Recensement des marques émergentes et participation des marques retenues à des événements organisés par WSN et rassemblant des acteurs majeurs de la distribution sélective à l’échelle internationale. Un dispositif d’incubation et de développement commercial du panel de marques soutenues par Birimian est également prévu.

Laureen Kouassi-Olsson, Présidente-Directrice générale de Birimian, a commenté : « Les partenariats annoncés répondent aux exigences que nous nous sommes fixées au lancement de Birimian : d’une part accompagner et former la jeune garde créative africaine en renforçant leurs compétences et leur savoir-faire afin de garantir leur niveau d’excellence et, d’autre part, leur permettre d’accélérer leur développement en les aidant à intégrer l’écosystème de la mode et de la scène créative internationale. C’est en ce sens que les deux partenariats annoncés aujourd’hui sont parfaitement complémentaires, au service du rayonnement de l’histoire, de la tradition et des savoir-faire de l’héritage africain sur la scène créative internationale ».

De son côté, Frédéric Maus, Directeur général de WSN, fait observer : « Pour nous, il ne fait aucun doute que la prochaine vague d’inspiration de la mode à l’international viendra du continent africain. Cette tendance ne cesse de s’affirmer et notre partenariat avec Birimian va nous permettre d’être à l’écoute active de cet exceptionnel vivier de talents et de créativité. Nous sommes impatients de contribuer à leur développement international dans les plus grands réseaux de distribution ».