À 70 ans, Bernard Arnault, président de LVMH, est l'homme le plus riche de la mode.

Le propriétaire du groupe LVMH a dépassé les 100 milliards de dollars et a conquis la troisième place de la liste très restreinte des « cent milliardaires » dressée par l'agence Bloomberg. Seulement deux autres noms figurent dans cette liste dite des « très riches » : Jeff Bezos (Amazon) avec 118,5 milliards de dollars et Bill Gates (fondateur de Microsoft) avec 105,5 milliards d’euros.

LVMH a clôturé le premier trimestre avec un chiffre d’affaires de 12,5 milliards d’euros, en hausse de 16 points de pourcentage par rapport à la même période l’année dernière (+11 pour cent à périmètre comparable).

La croissance du groupe se manifeste à travers tous les pays où celui-ci est présent. Le secteur du cuir est celui qui a enregistré la plus forte croissance, égale à +15 pour cent, soit 5,11 milliards d'euros.

Le milliardaire, originaire de Roubaix, a fait son entrée dans le marché du luxe en 1984, avec la reprise d’un groupe textile en faillite, propriétaire de Christian Dior, selon l’agence Bloomberg. Il a, par la suite, multiplié les acquisitions avec, entre autre, les maisons Fendi, TAG Heuer, Bulgari Givenchy, Guerlain, Marc Jacobs, Sephora, Emilio Pucci, Loro Piana, Nicholas Kirkwood, Thomas Pink, RM Williams, EDUN, Moynat et Donna Karen, mais aussi Les Echos, Hennessy cognac et Dom Perignon Champagne.

Cet article a été traduit et édité en français par Julia Garel.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS