(publicité)
(publicité)
Brioni : Fabrizio Malverdi nommé PDG

L’homme succède à Gianluca Flore et a la lourde tâche d’insuffler un renouveau à la griffe qui a subit une restructuration en 2016.

Toujours sans directeur de la création depuis le départ de l’Australien Justin O’Shea le départ de l’Australien Justin O’Shea en octobre 2016, Brioni (rachetée par le groupe Kering en 2012) se cherche. Également sans directeur général depuis le départ de Gianluca Flore fin février, elle vient de trouver son homme auprès de Fabrizio Malverdi.

Un parcours haut de gamme

De nationalité italienne, Fabrizio Malverdi est diplômé en Management de l’Université de Bologne. Il a commencé sa carrière dans la publicité. En 1996, il devient Directeur de Staff International, en charge des licences Vivienne Westwood et Martin Margiela, et de leurs filiales internationales. Il intègre en 2000 le groupe italien Mariella Burani où il occupe successivement les fonctions de Directeur général de Calvin Klein Collection, PDG de Mila Schon Group et Directeur général de Antichi Pellettieri, capitalisée par LCapital. Fabrizio Malverdi rejoint le groupe LVMH en 2006 en tant que Directeur général de John Galliano. Puis est nommé PDG de Givenchy en 2008 et PDG de Dior Homme en 2011. Depuis 2016, il était PDG d’Agent Provocateur.

Brioni : Fabrizio Malverdi nommé PDG

Quelle image pour Brioni ?

Fondée à Rome en 1945 par deux figures de l’excellence italienne, le maître tailleur Nazareno Fonticoli et l’entrepreneur Gaetano Savini, Brioni, Brioni reste encore aujourd’hui une institution dans les tailleurs chics sur-mesure et le prêt-à-porter pour hommes. Tous les produits sont fabriqués en Italie et confectionnés à la main par des maîtres artisans des Abruzzes (région riche d’une longue tradition transmise par des générations de tailleurs), une particularité qui distingue la griffe. Riches, les collections déclinent vêtements et accessoires, y compris chaussures, maroquinerie, lunettes, bijoux et parfums. Après l’inattendu choix du groupe Metallica comme égérie en juin 2016 groupe Metallica comme égérie , revirement de style cette saison avec la star hollywoodienne Samuel L. Jackson qui incarne la nouvelle campagne de communication.

Remonter la pente

Alors que le groupe Kering a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 12,385 milliards d’euros toujours en croissance ; Brioni a vu ses ventes s’inscrire en recul perdant environ 30 pour cent en volumes au cours des dernières années. La griffe a également subit une restructuration profonde avec la suppression de 140 emplois sur un total de 1150 salariés tout en réduisant les heures de travail. D’ailleurs, lors de la publication des résultats annuels 2016, Kering s’est montré plutôt discret au sujet de Brioni. « Lorsque vous acquérez une marque, il y a toujours beaucoup de travail à faire, commentait alors François-Henri Pinault. En 2006, on me posait la même question à propos d'Yves Saint Laurent. Aujourd’hui, c’est l'un des labels les plus performants du groupe. » Après le directionnel, reste désormais à pourvoir le créatif et à instaurer une dynamique dans la durée et nul doute que le savoir-faire de Brioni devrait retrouver son aura.

Photos: Portrait de Fabrizio Malverdi – Nouvelle campagne Brioni S/S 2017.