Pierre Agnes, 50 ans, déjà président de Quiksilver Europe, va prendre à partir du 1er novembre la présidence mondiale du groupe d'habillement (marques Quiksilver, Roxy et DC), tout en restant basé au Pays Basque, àSaint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques), a-t-il annoncé vendredi à l'AFP.

"Andy Mooney reste directeur général (Chief executive officer, CEO) du groupe Quiksilver et devient également président du conseil d'administration en remplacement de Bob Mc Knight", a précisé Pierre Agnes. Selon lui, cette nouvelle organisation conduit à localiser en France une grande partie des métiers stratégiques du groupe américain de vêtements de sport de glisse, qui peine toujours à se relever après a désastreuse opération d'achat-revente des skis Rossignol (2005 puis 2008).

Le siège européen de Saint-Jean-de-Luz abrite désormais les équipes chargées, pour le monde entier, du design, du développement, des achats, des gammes textile et accessoires, le tout sous la responsabilité de Pierre Agnes. Le patron français pilote aussi le marketing des marques Quiksilver, DC et Roxy. La marque prisée des surfeurs avait été durement secouée en juin dernier à Wall Street, son action chutant en une seule journée de plus de 40%, principalement en raison de l'érosion de ses ventes en Amérique du Nord et en Europe.

Selon les résultats du deuxième trimestre de son exercice fiscal 2014 décalé, publiés en juin, le chiffre d'affaires du groupe, qui vend des vêtements et chaussures de surf, de plage, de streetwear et de snowboard, a baissé de 10,4% sur un an, à 408 millions de dollars, tandis que les pertes se sont creusées à 53 millions de dollars. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS