Nathalie Cros-Coitton élue présidente de la Fédération Française des agences de mannequins

À travers le monde, le statut et les conditions de travail des mannequins suscitent souvent des polémiques. En France, ces problématiques sont gérées par un syndicat professionnel, la Fédération Française des Agences de Mannequins (FFAM). Elle a pour vocation de fédérer les agences de mannequins avec une vision commune : “être reconnue comme l'acteur clé de la protection et de l'évolution de la profession sur le territoire français”, peut-on lire dans le communiqué de l’organisme.

Pour ce faire, la FFAM vient d’élire une nouvelle présidente, il s’agit de Nathalie Cros-Coitton. Elle-même ancien mannequin, elle a créé sa propre agence en 1995 et est à la tête de Women Management depuis 2014.

“La FFAM et ses adhérents entendent rappeler le rôle essentiel que tiennent en France les agences de mannequins dans l'industrie de la mode et du luxe. Elles apportent à leurs clients une garantie de sérieux, de compétence et de respect non seulement de la réglementation mais également de strictes règles éthiques. Elles s'attachent par ailleurs à valoriser la carrière de leurs mannequins tout en veillant à améliorer sans cesse leurs conditions de travail par un dialogue constant avec les autres professionnels du secteur. Ce faisant, elles contribuent à l'image dans le monde de la mode française", confie la nouvelle présidente dans un communiqué.

À ce poste, Nathalie Cros-Coitton sera accompagnée de deux vice-présidents, Henri Chevalier (Agence Success) et Vincent Joly (Agence Perfect Model), d'un secrétaire général, Eric Perceval (Agence Cover) et d'un trésorier, Florent Barré (Agence Totem).

Photo : courtoisie FFAM
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS