Rencontre avec Muriel Piaser, Fashion Consultant & Global Fashion Developer

Relaxnews est l'agence de production de contenus (Web, print, mobile, TV et Social Media) qui a fait l’acquisition de Paris Modes TV en 2011, société de production fondée à l'origine par la journaliste Marie-Christiane Marek. Devenue aujourd'hui une plate-forme de contenus, Paris Modes relate sur ses canaux de diffusion l'actualité de la mode, du design, des événements et de tous les défilés en direct de Paris, New York, Londres, Milan ou Tokyo... Experte dans la mode, le conseil, les relations publiques et le développement commercial des marques à l'international, Muriel Piaser a rejoint Paris Modes en janvier 2018. Nous l'avons rencontrée pour lui poser quelques questions.

Quelle est votre profession Muriel Piaser ?

Je suis Consultante Mode spécialisée dans le "Global Business Development". J'ai créé ma société en octobre 2011. En tant qu'experte des salons professionnels du secteur de la mode et de l’accessoire depuis une quinzaine d’année, j'avais la connaissance du secteur de "l’amont à l’aval". J’ai donc décidé de mettre mon expertise et mon réseau relationnel international au service des marques et des différents acteurs de la mode.

Rencontre avec Muriel Piaser, Fashion Consultant & Global Fashion Developer

Dans quel contexte êtes-vous devenue consultante ?

Cela correspondait à une occasion à saisir dans ma vie professionnelle. Etant une grande passionnée de mode et aimant les challenges, j’ai sauté le pas. Après avoir analysé le marché tant par son offre que par sa distribution, j'ai eu immédiatement la conviction qu'il fallait que je me dirige vers l'international, car cette dimension aller me permettre d’asseoir la notoriété de ma société et ainsi renforcer mon positionnement en France et globalement. J'ai donc eu la chance de collaborer avec des clients prestigieux tels que Mode Shanghai, les Salons Magic à Las Vegas, ou encore Tranoi à Paris…

Comment procédez-vous ?

Je suis une femme de terrain, suis continuellement dans l’anticipation et la prospection, sur le mode "action-réaction". J'éprouve le besoin d’échanger, de vivre la mode ! Je défends "l'humain" qui est essentiel pour une relation pérenne. J'essaie toujours de respecter les marques et leur travail. En tant qu’experte, j'aime être au contact des talents émergents et des marques plus établies aussi. Je pratique une sorte de "mix & match !".

Racontez-nous votre activité de consultante à l'année

Mon temps est rythmé par le calendrier qu'impose le marché de la mode et les plannings d'achat, mais surtout aussi en fonction des différentes activités de mes clients. Je les accompagne sur des sujets qui pourraient leur permettre d'accélérer des points, qu'il s'agisse de business, de retail ou de wholesale. J'interviens dans le cadre de missions dont la durée peut être ponctuelle ou annuelle. Je me déplace énormément car les voyages constituent la source de mon activité. Je fais des voyages d'investissements sur le long terme, mes clients m'invitent à venir les voir, je participe à des conférences sur le secteur d’activité de la mode. Je ressens et j’ai le devoir de me tenir informée en permanence de manière à faire le lien avec toute l'industrie de la mode.

Mes clients me sollicitent pour élaborer des stratégies commerciales en fonction de besoins très précis. J'interviens le plus sur les segments des marques "Emerging designers" et "Contemporary premium", qu'il s'agisse du prêt-à-porter ou des accessoires. Ma tâche consiste à élaborer des stratégies de développement business et à mettre en relation mes clients avec des acheteurs français et internationaux. Pour mon activité à l'international, je m'appuie sur des partenaires capables de m'offrir une garantie, c'est important par rapport à l'exécutif.

Quelles sont les demandes de vos clients ?

Pour cela, je commence par élaborer des actions de brand content, mais au format "business" ! Cela comprend du mentoring aussi bien que du coaching afin d'identifier si les outils commerciaux utilisés par la marque sont les bons : "J'ai ce positionnement, je pratique tel prix, mon marketing est le suivant, je suis capable d'analyser telle situation". Aujourd'hui, il est important de revenir à l'ADN de la marque, de retrouver une valeur ajoutée dans les affaires.

Pour cela, je fais du networking et du lobbying pour renforcer la mission, notamment de la promotion acheteurs sur-mesure. Celui-ci permet de resserrer les mailles de la relation avec le client. Je fais aussi le lien entre les achats et la marque. J'aide mes clients à respecter la saisonnalité des acheteurs. Via mon activité, je me positionne en renfort des salons et des showrooms. Je suggère aussi à mes clients de positionner leur marque sur tel ou tel salon. Ma stratégie est personnalisée, je possède l'analyse de l'activité de chacun selon son propre business model avec une stratégie de mode intelligente. Il m'arrive aussi de solliciter des créateurs pour emmener les clients sur des positions où on ne les attendrait pas.

Quel bilan tirez-vous de la fashion week parisienne qui s'est achevée il y a quelques semaines ?

Malgré l'effervescence de Paris autour de la nouvelle génération de créateurs et de "happenings", j'ai trouvé que c'était une saison en demi-teinte. On constate une morosité sur les achats, avec peu de prise de risque. En termes d'achats, on ressent une certaine pression par rapport au "buzz" que sont capables de susciter certaines marques et influenceurs sur le digital. Par conséquent, une marque a aujourd'hui tout intérêt à anticiper sa force de frappe sur la toile et les réseaux sociaux. De plus, les acheteurs français se déplacent moins. Ils s'organisent à distance via des plateformes digitales et trouvent toujours plus de marques en ligne. Néanmoins, les acheteurs belges, hollandais, ou suédois étaient présents. L'Europe du Nord représente un marché très dynamique. Les acheteurs américains étaient là également, mais ils se concentrent davantage sur les labels de luxe incontournables.

Comment s'est amorcé votre rapprochement avec Paris Modes ?

Mon travail avec l'agence Relaxnews s’est construit autour de liens tissés dans l’Industrie de la mode. A la suite du Fashion Summit organisé par l'agence en décembre 2017, j'ai rencontré l'un de ses dirigeants, Jérôme Doncieux. Lors de notre échange, il est apparu que nos compétences étaient complémentaires. Relaxnews possédait une vraie connaissance des maisons de luxe grâce aux activités de Paris Modes. De mon côté, en m'appuyant sur mon réseau professionnel, j'avais la possibilité de mettre l'agence en relation avec des marques "Premium" (Tara Jarmon, Repetto, Kenzo…) mais aussi avec les différents acteurs de la mode soit salons, councils de mode, fashion weeks émergentes… C'est ainsi que je suis devenue "Business provider" (apporteur d'affaire) pour l'agence Relaxnews/Paris Modes.

Est-ce que vous connaissiez les activités de Relaxnews ?

Je connaissais les contenus de Paris Modes depuis de nombreuses années, un peu moins les différentes activités de Relaxnews en tant qu'agence de contenus. Comme nous sommes en pleine transformation digitale dans les entreprises (depuis 1 à 2 ans), les services proposés par Relaxnews en matière de contenus correspondent aux évolutions du marché. Ils peuvent même se révéler extrêmement utiles, voire incontournables, pour les marques. Étant donné mon expérience dans le domaine de l’industrie de la mode, des médias internationaux et des fashion weeks émergentes, je suis honorée de mon rôle au sein de l'agence qui vise à souligner la puissance du "Brand Content" dans l'Industrie de la mode. Notre prochain grand rendez-vous avec Paris Modes TV aura lieu le 12 avril 2018 avec le fashion summit "Paris Modes Talks & Reviews" sur le thème "Twist the codes" : une matinée d’échanges sur les tendances Content et Business dans les domaines du luxe et de la mode.

A lire aussi :

A lire aussi : NetEase Kaola veut amener la mode française en Chine

Photos : Muriel Piaser - Fashion Consultant & Global Fashion Developer / © A. Loubet

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS