Suite à la polémique, H&M nomme une directrice de la diversité

Après les excuses, H&M passe aux actes. En effet, l’enseigne suédoise qui a récemment défrayé la chronique en diffusant une campagne publicitaire où l’on pouvait voir sur une des affiches, un jeune garçon noir portant un sweat "Coolest monkey in the Jungle" ("Singe le plus cool du monde"), a annoncé la création d’un poste inédit, celui de directeur de la diversité. Bien décidée à communiquer sur ses actions sociales, ses engagements pour l’environnement et la diversité, l’entreprise vient de désigner Annie Wu à ce nouveau poste. Actuellement directrice monde des relations employés, Annie Wu a intégré l’entreprise en 2012, au service des Ressources Humaines.

« L’incident récent était entièrement involontaire, mais il démontre très clairement notre responsabilité en tant que marque internationale, indique la griffe sur les différents réseaux sociaux, où la publication régulière de visuels promotionnels est toujours suspendue. Nous avons demandé, dans le monde entier, en interne et en externe, vos feedbacks. Notre engagement pour la diversité et l’intégration de tous est réel, c’est pourquoi nous avons nommé un expert dans ce domaine, pour nous accompagner dans ce travail. Nous reviendrons vers vous prochainement. » a déclaré l’entreprise.

Après la polémique suscitée par l’affiche publicitaire, de nombreuses réactions de célébrités et d’internautes avaient été publiées sur les réseaux sociaux. Le musicien canadien The Weeknd avaient même déclaré ne plus vouloir collaborer avec l’enseigne suédoise.

Photo : Facebook H&M
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS