Tranoï : David Hadida s’en va

Après sept ans à la tête de Tranoï, David Hadida quitte la présidence. Durant ces années, il s’est attaché à développer le salon de mode et de création et à internationaliser son concept, en Chine notamment, où le premier Tranoï a eu lieu, à Shanghai, en mars dernier. Depuis longtemps, David Hadida mûrit le projet de la transmission. Pour le moment, son successeur n’ a pas été annoncé. C’est Armand Hadida, son père, à l’origine de la création de Tranoï en 1988 qui prend le relais dans cette phase de transition.

Ce changement intervient au moment précis où Tranoï renforce sa position d’évènement majeur international de la création B to B et entame une « mutation générationnelle », comme l’explique un communiqué. La restructuration a déjà commencé, avec, notamment Diane Lepel-Cointet comme directrice marketing et des opérations. La prochaine édition, du 21 au 23 juin au Palais de la Bourse, à Paris, devrait être riche en surprises : « Dans un marché en pleine évolution, Tranoï se veut être toujours plus à l’écoute des créateurs et offrir aux acheteurs internationaux un service exclusif et évolutif », indique le communiqué.

Photo : tranoï

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS