VF Corporation annonce des mesures en faveur de ses employés

En période de crise sanitaire mondiale, de nombreuses entreprises ont été contraintes de licencier ou d’avoir recours au chômage partiel pour leurs employés. Pour les grands groupes internationaux, la tendance est de maintenir les emplois et les salaires, au moins pour les deux prochains mois.

Du côté de VF Corporation, des mesures ont été adoptées afin de garantir la sécurité de l’emploi à un maximum de collaborateurs. Le groupe, qui possède, entre autres, les marques Vans, The North Face et Timberland, a annoncé la réduction de 50 pour cent du salaire de base du PDG Steve Rendle et de 25 pour cent de celui de l'équipe de direction. Cette décision temporaire sera effective pour les quatre mois à venir. Après cette période, elle pourra être réévaluées et modifiées si besoin. Durant ces quatre mois, le conseil d’administration renonce également à sa rémunération en espèces.

Jusqu’au 3 mai 2020, les bureaux et les points de vente de VF Corporation en Amérique du Nord, dans la région EMEA et dans la région APAC restent fermés. Les employés des commerces de détails de ces zones continueront à recevoir leur salaire et avantages sociaux pendant cette période. Quant aux collaborateurs des bureaux, ils continuent le télétravail.

Profitant des programmes de soutien gouvernementaux mis en place dans les pays de la région EMEA, VF Corporation a décidé de réduire temporairement le temps de travail des employés des bureaux, des grossistes et des centres de distribution, tout en maintenant les salaires à un niveau égal ou supérieur à 95 pour cent du salaire normal.

Crédit : Facebook VF Corporation

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS