Yolanda Zobel quitte Courrèges

La directrice artistique de Courrèges, l'Allemande Yolanda Zobel, quitte la griffe iconique des années 1960 qu'elle avait rejointe il y a moins de deux ans, a annoncé la société vendredi 3 janvier dans un communiqué. « La maison Courrèges et sa directrice artistique ont mutuellement décidé de mettre fin à leur collaboration », indique le texte.

« A la tête de la direction artistique de la marque depuis février 2018, Yolanda Zobel lui a apporté sa vision, en repensant l'idée du futur pour cette griffe unique, connue pour son esprit d'avant-garde », précise la maison.

La dernière collection de Yolanda Zobel, pour l'automne-hiver 2020, sera présentée fin janvier. Christina Ahlers, nommée directrice générale de Courrèges en janvier 2018, communiquera dans les mois à venir sur une nouvelle direction artistique.

Une nouvelle direction artistique sera annoncée dans les prochains mois

Yolanda Zobel, passée par Giorgio Armani, Chloé ou Jil Sander et des griffes plus avant-gardiste, comme Acne Studios, avait été nommée directrice artistique de Courrèges pour donner une nouvelle impulsion à la maison française, en perte de vitesse. La dernière collection dessinée par Yolanda Zobel, pour l'automne-hiver 2020, sera présentée fin janvier.

Courrèges a été fondée en 1961 par André Courrèges et son épouse Jacqueline, dite Coqueline. André est décédé en janvier 2016. Ses faits d’armes ? la mini-jupe, les vêtements ultra-graphiques, l’utilisation du vinyle, et le blanc omniprésent, ultra-contemporain.

Artemis, holding de la famille Pinault qui en détenait déjà 40 pour cent, avait pris le contrôle total de la maison Courrèges en septembre 2018.

photo : Courrèges

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS