13 Bonaparte : rencontre avec David Sarfati

La marque parisienne “13 Bonaparte” située au 2 bis rue de Normandie dans le Haut-Marais continue de s’imposer avec son concept original qui séduit en France comme à l'international. En août dernier, c’est à Los Angeles que la marque a décidé d’ouvrir sa première boutique sur le continent américain. Rencontre avec David Sarfati, le fondateur et directeur artistique de “13 Bonaparte.

Comment décrivez-vous “13 Bonaparte” ?

“13 Bonaparte” est une marque atemporelle. Nos collections sont numérotées et elles ne suivent pas le calendrier saisonnier de la mode. En plus des deux collections capsules par an, nous proposont un noyau de modèles permanents mi-saison, déclinés dans des matières et des couleurs variées. Nos vêtements peuvent être portés à long terme, il n’y a rien d’éphémère. Il y a cette notion de pérennité dans nos collections

Que signifie “13 Bonaparte” ?

Il s’agit d’une rue parisienne, une rue qui m’est très chère et que représente beaucoup de choses pour moi…

Vous vous lancez sur le marché américain, qu’est-ce que cela représente pour la marque ?

Nous avons d’abord commencé uniquement en retail. L’histoire a débuté dans notre boutique du Haut-Marais où nous recevons de nombreux touristes, nos clients américains ont toujours bien accueillis nos différentes collections.

Notre pop-up store a également été bien accueilli. Quand il a fallu ouvrir une boutique aux États-Unis, le choix de Los Angeles s’est présenté comme une évidence. Les clients nous le rendent bien, le bouche-à-oreille fonctionne à Los Angeles et depuis l’ouverture, la boutique rencontre un véritable succès.

Quels sont vos projets pour l’année à venir ?

Après l’ouverture de la boutique à Los Angeles, nous envisageons de mettre en place un site de e-commerce dédié au continent américain.

Photo : 13 Bonaparte

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS