• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Alibaba veut concurrencer Shein avec sa nouvelle appli de fast fashion

Alibaba veut concurrencer Shein avec sa nouvelle appli de fast fashion

By Odile Mopin

27 oct. 2021

Retail

Allylikes

Allylikes est la réponse du géant chinois à l’immense succès de son compatriote Shein auprès des jeunes. Le géant de l’e-commerce chinois veut capter les consommateurs occidentaux avec cette nouvelle plateforme de fast fashion. Avec des recettes qui ont fait leurs preuves : la captation des jeunes européens et américains avec des produits attractifs sans cesse renouvelés et des petits prix : de l’accessoire au bijou en passant par le vêtement, ainsi que des objets de déco. L’application est notamment disponible en français, en espagnol, en italien en portugais.

Mis à jour tous les jours avec de nouvelles tendances (500 nouveaux modèles chaque semaine) Allylikes met en avant ses collections fabuleuses », ses produits « les plus populaires » en plus d’un classement par catégories transversales du type « nouveau sexy », « nouveau dans la fête », nouveau élégant », etc. L’application en est à ses débuts, avec selon les données de Sensor Tower, raportées par le site Retail Detail, environ 5000 téléchargements dans le monde depuis septembre. Sur la même période, Shein a enregistré environ cinq millions de téléchargements. Mais Alibaba n’est pas précisément un débutant du e-commerce et va évidemment tirer parti d’une armée d’influenceuses, et de son « expertise approfondie des données » pour assurer le succès de son dernier bébé. Sur un marché de l’hyper fast fashion toujours en croissance malgré son image déplorable, notamment pour ses répercussions environnementales et sociales.