• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Au Bon Marché, Farm Rio pose les bases de son expansion européenne

Au Bon Marché, Farm Rio pose les bases de son expansion européenne

By Maxime Der Nahabédian

5 mai 2022

Retail |EN IMAGES

Pop-up Farm Rio au Bon Marché Rive Gauche, photo : Flavia Ribeiro, Farm Rio

Marque de prêt-à-porter et lifestyle la plus vendue au Brésil, Farm Rio fait cette année une entrée triomphante sur le marché européen. Son pop-up store de 260 mètres carrés actuellement installé au Bon Marché Rive Gauche n’est qu’un échantillon de l’expansion record de la marque fondée par Kátia Barros et Marcello Bastos en 1997.

« Notre marque a débuté il y a presque 25 ans sur un petit stand », explique Kátia Barros, co-fondatrice de directrice de la création de Farm Rio. Aujourd’hui, Farm Rio s’est imposée comme l’emblème du prêt-à-porter haut de gamme au Brésil et compte pas moins de 85 boutiques et 1 500 points de vente dans son pays natal.

Portée par la couleur et une approche éco-responsable, la marque s’est installée au Bon Marché Rive Gauche pour la troisième fois à l’occasion d’un pop-up jusqu’au 17 juin prochain. Cette année cependant, Farm Rio a vu les choses en grand : un espace de 260 mètres carrés réunissant les dernières créations de la marque ainsi que sa toute nouvelle ligne de chaussures entièrement vegan.

Pop-up Farm Rio au Bon Marché Rive Gauche, photo : Flavia Ribeiro, Farm Rio

Objectif Paris et Londres

Déjà bien installée aux États-Unis depuis trois ans, avec des boutiques à New York notamment, la marque prévoit un large plan de développement en Europe. Son objectif : conquérir les grandes capitales Paris et Londres, où un pop-up ouvrira chez Liberty à partir du 1er juin. « Nous avons été la première marque de prêt-à-porter et de lifestyle brésilienne à nous exporter avec succès aux États-Unis », explique Marcello Bastos. « En 2021, 30 pour cent de nos ventes étaient réalisées à l’étranger. En 2022, le taux est passé à 50 pour cent ». La marque prévoit pour l’année 2023 un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros, dont la moitié sera réalisée à l’étranger.

Ainsi, l’arrivée dans ces deux capitales permettrait à la marque d’appuyer sa croissance exponentielle et de s’implanter durablement sur le marché européen. En témoigne le succès du pop-up au Bon Marché, dont les stocks ont dû être ré-alimentés dès le premier jour d’ouverture. La marque prévoit d’ouvrir trois nouvelles boutiques, à Paris et à Londres, dans les 18 prochains mois. La première devrait ouvrir dès l’année 2023 à Paris. Si son emplacement n’est pas encore déterminé, les deux fondateurs confient qu’ils privilégient le quartier du Marais.

Pop-up Farm Rio au Bon Marché Rive Gauche, photo : Flavia Ribeiro, Farm Rio

De nouvelles collaborations et une collection de ski

Si les couleurs et l’esthétique estivale ont fait le succès fulgurant de Farm Rio, la marque n’entend pas devenir un label dédié au resort wear. Elle présentera au mois de novembre une collection de vêtements de ski en exclusivité avec le e-retailer Net-a-Porter, et prépare une collaboration avec la marque parisienne de prêt-à-porter Sézane. Alors que la marque vient d’ouvrir un nouveau centre logistique à Amsterdam, ses fondateurs évoquent déjà les prochaines étapes : ouvrir des boutiques en Espagne, au Portugal, et en Italie.

À Paris, le nouveau pop-up parisien incarne l’engagement environnemental de la marque qui travaille avec l’association One Tree Planted pour contribuer aux efforts de restauration de l’Amazonie et de sa forêt tropicale. Depuis le début de leur partenariat, Farm Rio et One Tree Planted ont planté plus de 500 000 arbres, non seulement au Brésil mais également dans d’autres régions impactées par la déforestation.

Pop-up Farm Rio au Bon Marché Rive Gauche, photo : Flavia Ribeiro, Farm Rio
Pop-up Farm Rio au Bon Marché Rive Gauche, photo : Flavia Ribeiro, Farm Rio