• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Belleville et sa bande : nouveau concept store parisien dédié à la mode responsable

Belleville et sa bande : nouveau concept store parisien dédié à la mode responsable

By Florence Julienne

22 juin 2022

Retail

Courtesy of the author

Situé dans le quartier Montorgueil, ce nouveau concept store s’engage avec un choix de quarante marques dédiées à l’économie circulaire, l’écoresponsabilité, l’upcycling, la slow fashion (des produits hors mode fabriqués dans de belles matières), le made in France et la préservation des savoir faire. Tout un programme…

Inauguré le mardi 21 juin à l’occasion de la Fête de la Musique, le magasin Belleville et sa bande, installé au 9 rue Française dans le second arrondissement parisien, est une extension du concept store digital déjà en place. Il réunit deux savoir faire : celui de Séverine Tréfouel, fondatrice du concept store on line de déco responsable, Simon-Simone, et celui de Gilles Nataf.

Que Gilles Attaf, ancien dirigeant de la marque de costume masculin Smugler, ait refusé la voie de la délocalisation pour s’engager d’abord dans la création d’une marque de costume pour hommes sur-mesure (Belleville Manufacture), puis dans ce concept store, idéologiquement basé sur le circuit court, l’écoresponsabilité ou l’économie circulaire, marque le virage radical que la mode est en train de prendre, eu égard aux enjeux qui s’offrent à elle. Ainsi, Gilles Attaf est déjà très actif sur le terrain de la fabrication française, puisqu’il est le président de la certification « Origine France Garantie », apposée sur des modèles réalisés en France, selon des critères plus exigeants que ceux de Made in France, une vaste blague si on tient compte qu’une seule opération suffit pour afficher ce terme.

Côté marques, Belleville et sa bande opère une sélection avisée pour encourager les petites marques françaises et européennes : Maison Peaux Neuves, griffe de sacs à main réalisés dans une matière alternative au cuir à base de raisin, Faguo (un vêtement acheté = un arbre planté) ou Thelma Rose, des basiques réalisés en fil Modal, un tissu à partir de bois de hêtre développé par l’autrichien Lenzing… Et bien sûr Belleville avec un atelier sur-mesure au sein de la boutique.

« L’idée, nous confie Gilles Attaf, est de faire tourner les marques entre le digital et cette boutique qui s’apparente à un showroom. Nous achetons et travaillons en dépôt ». L’autre idée ? Créer de l’animation autour de ce nouveau lieu comme le choix d’une musique rock’n’roll vintage pour l’inauguration.

À terme, Belleville et sa bande souhaite accueillir une centaine de marques et ouvrir un second point de vente ainsi qu’un pop-up dans une autre ville de France. La bande de potes devrait s’élargir…

Belleville et sa bande
Belleville et sa bande
CONCEPT STORE
Gilles Attaf